Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Produits forestiers Résolu: Greenpeace Canada se rétracte

Le groupe de défense de l'environnement Greenpeace Canada s'est rétracté mardi au sujet d'une affirmation qui visait Produits forestiers Résolu.

Le 6 décembre dernier, Greenpeace Canada a affirmé que Produits forestiers Résolu avait violé l’Entente sur la forêt boréale canadienne. Ces propos ont été rapporté par plusieurs médias, dont Le Huffington Post Québec.

Cette entente jugée «historique» regroupe 21 grandes entreprises canadiennes de produits forestiers et neuf organismes environnementaux. Elle vise la protection de 76 millions d’hectares de forêt boréale au Canada, dont 8,5 millions au Québec. Ces aires sont jugées particulièrement importantes pour la survie du caribou. En contrepartie, les organismes environnementaux signataires de l’entente s’engageaient à cesser leurs moyens de pression contre les papetières, principalement auprès des acheteurs.

En décembre, Greenpeace Canada a affirmé que Produits forestiers Résolu avait développé des routes forestières dans certaines zones protégées. L'organisme accusait également l'entreprise d'avoir contrevenu à d'autres engagements contenus dans l'entente.

«Greenpeace a appris que les déclarations mentionnées ci-dessus sont incorrectes et a supprimé toute référence à celles-ci dans ses communications. Greenpeace regrette sincèrement son erreur», dit l'organisme dans un communiqué de presse diffusé mardi.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.