DIVERTISSEMENT
20/03/2013 07:36 EDT | Actualisé 19/05/2013 05:12 EDT

Les meilleures et les pires fins des séries télé cultes (VIDÉOS)

YouTube

Il est toujours difficile de conclure une série télé culte. Effectuons un retour sur ces épilogues emblématiques. Quand les séries les plus populaires arrivent difficilement à boucler la boucle ou, au contraire, offrent un final haletant. Attention, spoilers assurés.

La fin la plus consensuelle: Friends

En cas de vote démocratique, le dernier épisode de Friends remporterait à l'unanimité la palme de la conclusion la plus mélancolique. Fêté par l'ensemble des spectateurs après 10 ans de voyages entre café, canapé, romances et divorces, ce bilan des souvenirs vécus dans l'appartement de Monica et son impayable papier peint violet se referme comme la série. Ross et Rachel sont ensembles, Monica et Chandler s'occupent de jumeaux, Phoebe est mariée et Joey... reste Joey. Mais l'image symbolique, ce sont les clés déposées par le groupe sur le comptoir.

La conclusion:

La "end" la plus "happy": Gossip Girl

Le 17 décembre 2012, un monde s'effondre. Celui des étudiants privilégiés des écoles privées de l'Upper East Side. Parce que dans le dernier épisode de Gossip Girl, la plupart des protagonistes sont enfin des adultes et ne suivent plus avec ferveur les derniers potins dévoilés par le corbeau de Manhattan. Parce que Serena Van der Woodsen est sur le point de se marier dans une finale si heureuse que certains spectateurs se demandent encore s'ils n'ont pas accidentellement zappé. Mariage, progéniture et un futur maire de New York.

La conclusion:

La fin la plus clivante: Lost

Un peu comme pour l'élection papale, la fumée noire ne résout rien. C'est une des conclusions que l'on peut tirer de l'épisode final de Lost mettant un terme à six saisons de voyages temporels et physiques sur une île encore énigmatique. Cet épilogue a séparé la communauté de fans comme Moïse la mer Rouge. L'univers élaboré par J.J. Abrams offre pourtant une partie des réponses aux questions du spectateur lambda. Pour ses détracteurs, la série aura tenté sans succès de réunir les différentes intrigues qui la composent.

La conclusion:

La fin la plus kitsch: Desperate Housewives

Susan est la première à quitter Wisteria Lane pour des pâturages plus verts. Avant de se faire, elle accueille quand même des nouveaux arrivants qui demandent si la vie en banlieue n'est pas ennuyeuse, prouvant du même coup qu'ils n'ont pas vu les saisons précédentes. Le moment à faire pleurer arrive quand Susan, en voiture, décide de faire un dernier petit tour de la propriété et que les fantômes passés se manifesent vêtus de blanc - Mike Delfino, Karen McCluskey, Juanita Solis, Rex Van De Kamp, Martha Huber et Mary Alice Young.

La conclusion:

La fin la plus mythique: Six Feet Under

Il existe bien peu de mots pour décrire une fin de série réussie. Encore plus quand cette série, en l’occurrence Six Feet Under, raconte le quotidien d'une famille à la tête d'une société de pompes funèbres de Los Angeles. Comment conclure quatre saisons hantées par la mort? Avec ses résolutions d'intrigues, ses naissances, ses flashbacks et ses flashforwards, la conclusion est un écrin qui se referme doucement sur le clan Fisher. Ce n'est peut être pas l'épisode de la série qui aura fait verser le plus de larmes, mais sur les notes de Breathe Me par Sia, ce sont les six dernières minutes les plus poignantes de ces dernières années.

La conclusion:

La plus frustrante: Les Sopranos

Probablement la fin la plus abrupte de la télévision américaine, celle des Sopranos a fait réagir jusqu'aux universitaires sans que les explications apportées ne viennent contredire ce que tout le monde sent: la mort de Tony Soprano. Tony, Carmela, et Anthony Jr. prennent un dernier dîner en famille - commençant par un judicieux panier d'onion rings. Alors que résonne, Don't Stop Believin' de Journey, plusieurs personnes attirent l'œil de la caméra, l'air louche, ce qui dans une série sur la mafia n'augure rien de bon.

La conclusion:

La fin la plus cacophonique: Seinfeld

Coupable d'indifférence criminelle à l'égard de leurs voisins, les héros de Seinfeld se retrouvent devant un tribunal où les témoins sont les protagonistes de la série venus témoigner contre Jerry, Elaine, Kramer et George accusés d'être horribles. Après 9 saisons de rires, 76 millions de téléspectateurs subissent donc le supplice du procès, dernière boutade de la série. Un épisode à la fois terrible pour dire adieu aux personnages les plus sympathiques de la télé américaine qui se rattraperont ensuite dans le casting de Curb Your Enthusiasm.

La conclusion:

» Pour vous, quelle série a su finir en beauté? Quel final vous a le plus marqué? Dites le nous dans les commentaires ci-dessous.

Découvrez ci-dessous les séries les plus piratées par les internautes en 2012:

Photo Gallery
Les séries TV les plus téléchargées
See Gallery