Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'hiver s'accroche dans l'est du pays, 25 cm de neige attendus

Le printemps a beau être à nos portes, l'hiver n'a pas dit son dernier mot. De nombreuses régions de l'est du pays, notamment à Montréal, recevront entre 15 et 25 centimètres de neige au cours de la journée.

Certains secteurs plus montagneux en Estrie et en Beauce pourraient recevoir jusqu'à 50 centimètres de neige d'ici mercredi. L'Abitibi en recevra beaucoup moins, soit une dizaine de centimètres.

L'intensité des chutes de neige demeurera forte dans l'est ontarien et le sud du Québec en avant-midi pour s'atténuer graduellement jusqu'à mercredi.

Une heure de pointe pénible

Dans la région de Montréal, les accumulations de neige sur la chaussée et les déneigeuses qui sillonnent les voies rapides causent d'importants ralentissements sur les grandes artères et les autoroutes qui desservent l'île de Montréal et les banlieues. La neige par fois forte réduit considérablement la visibilité par endroits et la chaussée glissante a provoqué plusieurs sorties de routes qui compliquent davantage les déplacements en cette heure de pointe matinale. Plusieurs sorties de routes sont rapportées sur le réseau routier.

Notre chroniqueur circulation Yves Désautel recommande aux automobilistes qui le peuvent de quitter la maison plus tard, pour laisser passer le flot matinal de véhicules, ou encore d'emprunter les transports en commun. La neige affecte également les trains de banlieue de la région de Montréal où plusieurs « retards opérationnels » sont signalés.

La Ville de Montréal, qui anticipe une heure de pointe lourde en fin de journée, demande aussi aux citoyens d'utiliser les transports en commun.

La métropole a reçu un total de 243 centimètres de neige cet hiver, soit 17% plus de neige que la moyenne des 30 dernières années.

La neige cause aussi des ralentissements notables en Estrie, où entre 20 et 30 cm de neige supplémentaires sont attendus au cours de la journée. Les commissions scolaires de la région ont suspendu les cours.

Dans l'Outaouais et l'est ontarien, où 10 à 20 centimètres de neige sont prévus, la circulation est particulièrement difficile dans les zones montagneuses. Au Québec, les autoroutes 5, 50 et la route 158 sont enneigées. Des avertissements de neige sont en vigueur pour la région de la Haute-Gatineau, Lièvre, Papineau, Prescott-Russell et Cornwall.

Dans la région d'Ottawa-Gatineau, on attend une dizaine de centimètres de neige. Des écoles sont fermées et des services de transport scolaires ont été annnulés pour la journée dans l'est-ontarien.

Dans le centre et le sud des provinces maritimes, on attend entre 15 et 20 centimètres de neige et de la poudrerie.

La majeure portion des précipitations tombera mardi sur le Québec et l'est de l'Ontario, puis quelques centimètres résiduels s'ajouteront mercredi et jeudi. L'arrivée du printemps, mercredi, sera donc célébrée avec un couvert neigeux.

La température restera près du point de congélation, ce qui augmentera l'efficacité des abrasifs épandus sur les routes et diminuera l'impatience de certains automobilistes.

Dame Nature laissera donc de quoi faire quelques bonshommes de neige de plus... et rattraper un déficit de précipitations de 15 cm par rapport à la normale en mars.

L'an dernier à la même date, l'est du pays connaissait des niveaux de chaleur élevés avec un mercure au-dessus des 20° Celsius dans le sud du Québec et de l'Ontario.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.