Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les médecins de l'Alberta devront économiser 275 M$, dit la province 

Le ministre albertain de la Santé, Fred Horne, a demandé aux médecins de la province de suggérer des idées pour économiser 275 millions de dollars afin de permettre l'embauche d'environ 300 médecins déménageant en Alberta.

Le gouvernement albertain a gelé la rémunération des médecins à 3,4 milliards de dollars dans son dernier budget provincial. Ce montant devra être partagé entre les quelque 8000 médecins actuels et les nouveaux attendus.

Dans une lettre envoyée à l'Association des médecins de l'Alberta (AMA), le ministre Horne leur demande de trouver un moyen de faire des économies d'ici le 22 mars.

« Il y a plusieurs manières d'y arriver, incluant la révision des montants payés pour des services spécifiques et la manière dont nous accordons des fonds pour s'assurer que nous ayons assez de médecins de famille et de spécialistes », a affirmé M. Horne lundi.

La relation entre les médecins et le gouvernement provincial est tendue depuis que le ministre de la Santé a tenté de leur imposer un contrat de travail en novembre 2012. Ce contrat a été rejeté par les médecins et des négociations sont toujours en cours.

L'Association des médecins de la province réclame l'intervention gouvernementale

Dans une lettre publiée lundi, le président de l'AMA, le Dr Michael Giuffre, a affirmé être confus et incertain de la volonté du gouvernement d'Alison Redford à régler la situation. Il a cité en exemple l'entente de principe à laquelle la province et les enseignants étaient parvenus la semaine dernière. Il a expliqué que le gouvernement devrait intervenir de la même manière dans la mésentente avec les médecins.

Le Dr Giuffre a affirmé que les médecins continueraient leur lutte en organisant une campagne médiatique et en demandant aux patients de communiquer avec leur député. Il a ajouté que l'AMA étudierait aussi ses options légales pour protéger les droits des médecins.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.