Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les coupes dans le budget du FBI mettent en péril la lutte antiterroriste (Mueller)

Le directeur du FBI Robert Mueller a prévenu mardi que les coupes automatiquement imposées au budget de la police fédérale mettaient en péril nombre d'opérations de la lutte antiterroriste aux Etats-Unis.

Le patron des policiers a indiqué, lors d'une audition devant un comité de la Chambre des représentants, que les coupes d'environ 550 millions de dollars sur le budget du FBI pour le reste de l'année fiscale, entraîneraient un gel des embauches de 2.200 personnes.

"Notre personnel est notre ressource principale", a-t-il dit, et "sans eux, nous risquons d'accumuler du retard dans les opérations et les enquêtes en cours au péril de notre sécurité nationale".

"Nous avons prévu la possibilité de période de chômage technique (...) mais tout chômage technique mettraient les opérations du FBI en péril en particulier dans les domaines de l'antiterrorisme et des attaques informatiques", a ajouté M. Mueller.

"Cela pourrait faire très mal", a-t-il encore prévenu.

D'importantes coupes dans les dépenses du budget fédéral se sont enclenchées le 1er mars, conséquence de l'incapacité des républicains et des démocrates à s'entendre sur une façon de réduire les déficits. Le budget a ainsi été amputé de 85 milliards de dollars sur l'exercice expirant le 30 septembre.

chv/rap

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.