Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Espagne - La candidature Madrid promet 3,8 milliards d'euros de retombées

L'équipe de candidature de Madrid-2020 a estimé mardi à 3,866 milliards d'euros (5 milliards de dollars) le montant des retombées des jeux olympiques s'ils étaient organisés par la capitale espagnole.

Ces retombées positives sur le PIB espagnol créeraient en outre 83.000 emplois à temps complet, "en échange d'un investissement minime", a assuré le fils de l'ancien président du Comité international olympique, Juan Antonio Samaranch, lui-même membre du comité exécutif du CIO, à la commission d'évaluation de l'institution, en visite à Madrid.

"L'organisation des Jeux à Madrid engendrerait aussi des retombées positives sur le bien-être des citoyens, estimés à 800 millions de dollars (618 millions d'euros), a-t-il ajouté, insistant sur le budget prévu pour Madrid-2020, bien inférieur à celui des précédents Jeux de Londres ou de ceux de Rio en 2016.

La somme qui serait investie avant la période proprement dite des Jeux serait en effet de 1,516 milliard d'euros, auquel il faudrait ajouter 150 millions d'euros en frais de sécurité, a-t-il détaillé.

Ce budget plutôt réduit provient de ce que 80% des installations nécessaires pour les Jeux à Madrid sont déjà existantes.

Le budget du déroulement proprement dit des Jeux, ensuite, ne serait plus d'origine publique espagnole: les 2,418 milliards nécessaires proviendraient, selon M. Samaranch, du CIO (215 millions), des groupes partenaires internationaux (222) et locaux (312), et de la vente de tickets (702), entre autres.

Madrid, qui n'a jamais accueilli les JO d'été, est en concurrence avec Tokyo et Istanbul pour 2020. Le nom de la ville-hôte sera dévoilé le 7 septembre à Buenos Aires.

La capitale espagnole est candidate pour la troisième fois de suite. Elle avait terminé 3e du processus de désignation en 2012 (victoire de Londres) et 2e en 2016 (victoire de Rio de Janeiro).

gr/cle/gv

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.