Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Elliot Lake: le proprio du centre commercial remet ses courriels à l'enquête

ELLIOT LAKE, Ont. - L'enquête publique qui se penche sur l'effondrement du centre commercial Algo d'Elliot Lake, dans le nord de l'Ontario, a mis fin à son action d'outrage contre le propriétaire de l'établissement après que celui ci eut rendu les courriels qu'on lui exigeait.

Le commissaire Paul Bélanger a fait savoir dans un communiqué que Bob Nazarian avait remis plus de 85 000 courriels. Ils seront évalués pour leur pertinence avant d'être admis à l'enquête.

M. Nazarian était attendu en cour à Toronto mercredi pour répondre à des accusations d'outrage pour avoir refusé de transmettre ces courriels. Puisque ce dernier s'est conformé à la demande, M. Bélanger a indiqué qu'il ne poursuivrait pas les démarches judiciaires.

L'enquête du commissaire Bélanger examine la cause de l'effondrement qui a tué deux femmes et fait plusieurs blessés en juin dernier.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.