Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des visons décimés en Suède à cause de l'armée de l'Air

L'armée de l'Air suédoise a reconnu mardi sa responsabilité dans la mort de centaines de jeunes visons, décimés par leurs parents stressés par des vols à basse altitude, a indiqué la radio publique SR.

Une juriste de l'armée suédoise, Lena Ahlström, citée par la radio, a admis un "incident malencontreux" et indiqué que les éleveurs seraient indemnisés.

L'incident s'est produit "l'été dernier" quand des avions de la base aérienne de Saatenäs (ouest) ont survolé un élevage de Svenljunga, à une centaine de kilomètres plus au sud.

Peu après, les éleveurs ont découvert que "500 à 600 jeunes visons" avaient été massacrés par les visons plus âgés. Un dirigeant de l'association des éleveurs d'animaux à fourrure, Johan Dahlen, a fait un lien entre l'hécatombe et le bruit des avions de combat.

"De manière générale il semble que le vison est sensible au bruit et c'est ce que nous avons constaté quand nous avons eu des manifestations près des élevages: les visons ont été touchés et se sont angoissés", a-t-il expliqué à SR.

hh/bbc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.