Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des Jeux pour sortir la tête de l'eau?

Madrid pourrait voir 5 milliards de dollars tomber dans ses poches si la ville accueillait les Jeux olympiques de 2020.

C'est ce qu'estime l'organisation qui pilote la candidature de la capitale espagnole.

Près de 83 000 emplois à temps plein pourraient être créés avec l'apport d'investissements minimes, selon Juan Antonio Samaranch, fils de l'ancien président du Comité international olympique (CIO). Membre du comité exécutif du CIO, il est en visite à Madrid jusqu'à jeudi avec la commission d'évaluation.

Ces emplois seraient bénéfiques. La crise financière marque au fer rouge le pays ibérique. Son taux de chômage est le plus élevé de toute l'Union européenne. Il avoisinait les 27 % en novembre 2012.

« L'organisation des Jeux à Madrid engendrerait aussi des retombées positives sur le bien-être des citoyens, estimés à 618 millions d'euros (800 millions de dollars) », a souligné Samaranch à l'Agence France-Presse.

L'organisation de Madrid 2020 coûterait moins cher que ceux de Londres ou ceux, à venir, de Rio. Il faut dire que 28 des 35 sites proposés sont déjà érigés. Ils représentent 80 % des installations pouvant accueillir des épreuves olympiques. Pourtant, la capitale n'a jamais vu briller la flamme dans l'une de ses bâtisses.

On prévoit un investissement avoisinant 2 milliards de dollars avant la quinzaine olympique. Il faudrait ajouter 199 millions de dollars pour la sécurité. À Londres, la construction du stade olympique de 80 000 places avait nécessité 1,5 milliard de dollars.

Le budget réservé au déroulement des Jeux de 2020 ne viendrait pas des poches des Espagnols. Les 3,2 milliards de dollars nécessaires proviendraient, selon Samaranch, du CIO (285 M$), des groupes partenaires internationaux (294 M$) et locaux (413 M$) et de la vente de billets (930 M$), rapporte l'AFP.

La ville madrilène en est à sa troisième candidature de suite après avoir terminé 3e en 2012 et 2e pour l'obtention des Jeux de 2016 remportée par Rio. Madrid se retrouve sur la ligne de départ aux côtés de Tokyo, au Japon, et Istanbul, en Turquie.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.