Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Croissance économique modérée en Saskatchewan

Un rapport publié mardi par la Banque Royale du Canada prédit un ralentissement de l'économie en Saskatchewan, au moment où Statistique Canada classe la province au sommet du palmarès du commerce de gros.

La Banque RBC a revu à la baisse ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) réel pour l'année 2013. Au lieu d'une croissance de 3,5 %, le PIB devrait augmenter de 2,9 %, selon la banque.

Cette dernière a basé ses prévisions sur le fait que les intentions de construction des entreprises saskatchewanaises sont à la baisse.

Elle rappelle que la production de potasse a chuté de 15 % l'an dernier, mais s'attend à ce que cette industrie se porte bien en 2013, tout comme le secteur agricole.

L'institution financière dit que malgré ce ralentissement, la Saskatchewan reste l'une des plus fortes économies au pays.

Données encourageantes

D'autre part, de nouvelles données publiées mardi par Statistique Canada révèlent que la Saskatchewan se classe en tête de liste au pays en ce qui a trait aux ventes des grossistes.

Entre janvier 2012 et janvier 2013, il y a eu une hausse des ventes dans la province de plus de 7 %. La moyenne nationale était de 2,6 %.

Les ventes des grossistes canadiens ont atteint 49 milliards de dollars.

Statistique Canada explique en grande partie cette hausse par la progression des ventes d'ordinateurs et de matériel de communication. La plupart des sous-secteurs ont connu une hausse, mais celui des véhicules automobiles et des pièces a reculé de près de 3 %.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.