NOUVELLES
19/03/2013 02:00 EDT | Actualisé 19/05/2013 05:12 EDT

BIXI: 50 stations supplémentaires

AFP

BIXI ajoutera 50 stations à son réseau de vélos en libre-service à Montréal cette année.

Le maire de Montréal, Michael Applebaum, et le responsable des transports au comité exécutif, Réal Ménard, en ont fait l'annonce mardi.

Les nouvelles stations seront installées dans les arrondissements de Rosemont—La Petite-Patrie, Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce, Verdun, ainsi que du Sud-Ouest, d'Outremont et d'Ahuntsic-Cartierville.

Ces ajouts permettront un développement du réseau à l'est jusqu'à l'Institut de Cardiologie de Montréal, ainsi qu'à l'ouest jusqu'au campus Loyola de l'Université de Concordia.

Au total, le réseau comptera désormais 450 stations et 5 000 vélos répartis à travers 10 arrondissements.

Le réseau BIXI devrait entamer sa cinquième année d'existence le 15 avril, ou quelques jours plus tôt, si la température est clémente.

De son côté, Vision Montréal s'est réjoui de l'annonce, mais avec certains bémols. «Nous continuons de demander une plus grande transparence dans la gestion des fonds publics et que la Ville exerce un plus grand contrôle sur les activités de Service de vélo en libre-service (SVLS)», a indiqué la chef de l'Opposition officielle, Louise Harel, par voie de communiqué.

«On note encore une iniquité dans certains arrondissements en matière de gestion de l’offre. Nous accordons des budgets pour l’achat d’équipement. Nous devons aussi accorder une attention particulière au fonctionnement du service et à la logistique », a ajouté Elsie Lefebvre, conseillère de Villeray.

Le parti de Louise Harel demande également des éclaircissements sur les activités de BIXI Toronto, filiale détenue à 100% par la SVLS.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo En vélo à travers le monde Voyez les images