Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Alamos Gold laisse tomber son offre d'achat hostile pour Mines Aurizon

TORONTO - Alamos Gold (TSX:AGI) a annoncé mardi avoir laissé tomber son offre hostile pour Mines Aurizon (TSX:ARZ).

La société minière a expliqué qu'en raison d'une indemnité de résiliation de 27,2 millions $ qui devrait être versée à Hecla Mining — entreprise intervenue avec une offre de chevalier blanc pour Aurizon —, ses conditions n'avaient pas été respectées.

Le président et chef de la direction d'Alamos, John McCluskey, a expliqué par voie de communiqué que le versement d'une telle somme allait à l'encontre des principes de discipline fiscale ayant fait d'Alamos l'une des sociétés aurifères connaissant le plus de succès au monde.

Alamos possède déjà une participation de 16 pour cent dans Aurizon et avait présenté une offre hostile afin de mettre la main sur le reste de l'entreprise.

Néanmoins, Aurizon a conclu une entente afin d'être achetée par Hecla dans la cadre d'une transaction évaluée à 796 millions $ en actions et en espèces.

L'offre faite par Hecla, évaluée à 4,75 $ pour chaque action d'Aurizon au moment de son annonce, est de 10 cents supérieure à celle d'Alamos, évaluée à 4,65 $ par action lorsque l'annonce en a été faite.

Le chef de la direction d'Aurizon, George Paspalas, a déjà estimé que l'offre soumise par Hecla était supérieure à celle d'Alamos. Il a expliqué que la première impliquait une plus importante portion en espèces que l'autre, ajoutant qu'une union entre Hecla et Aurizon était plus logique à long terme.

Aurizon compte huit propriétés minières au Québec, incluant la mine d'or Casa Berardi, en Abitibi-Témiscamingue, de même que plusieurs autres projets et d'exploration et d'exploitation.

L'action de Mines Aurizon a pris mardi 3 cents à 4,48 $ à la Bourse de Toronto, tandis que celle d'Alamos a gagné 57 cents, soit quatre pour cent, à 14,98 $.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.