NOUVELLES
17/03/2013 09:32 EDT | Actualisé 17/05/2013 05:12 EDT

Un chauffeur de taxi agresse son collègue à coups de tournevis

Radio-Canada

Une violente dispute a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Québec entre deux chauffeurs de taxi. L'un d'entre eux, un homme de 45 ans, a agressé son collègue au tournevis.

L'homme dans la cinquantaine a été transporté à l'hôpital, mais on ne craint cependant pas pour sa vie. Il a d'ailleurs reçu son congé de l'hôpital.

L'altercation est survenue vers 3 h 20 près de la Grande Allée, sur l'avenue Wilfrid-Laurier, près de l'hôtel Loews Le Concorde. Une histoire de priorité non respectée à l'arrêt de taxi serait à l'origine de la dispute entre les deux chauffeurs.

Le suspect a été arrêté et il est interrogé par des agents du Service de police de la Ville de Québec. L'homme de 45 ans pourrait faire face à des accusations d'agression armée causant des blessures.

Joint dimanche matin par Radio-Canada, le chauffeur de taxi agressé, qui préfère garder l'anonymat, a fait savoir qu'il se portait bien et que pour lui, l'incident était clos.

Les deux chauffeurs travaillent pour la même coopérative de taxi, Taxi Coop Québec. Le président, Abdallah Homsy, a réagi dimanche matin en rappelant que l'agresseur risque de perdre son permis de taxi. « Sur le plan des agressions, sur le plan personnel, moi, je ne peux pas tolérer ça, c'est impossible », a-t-il lancé.

M. Homsy a ajouté que l'agresseur a déjà été impliqué dans une altercation semblable il y a quelques mois. Il avait alors été suspendu quelques jours.