POLITIQUE
17/03/2013 12:27 EDT | Actualisé 17/03/2013 12:49 EDT

Course à la direction du PLQ: tracts anti-Couillard distribués pour « prévenir la corruption » (PHOTOS)

HuffPostQc

Le candidat à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ) Philippe Couillard a été la cible d’attaques jusqu’au moment du vote, dimanche. Quelques citoyens ont distribué des tracts l’accusant de corruption à l’extérieur de l’auditorium de Verdun, où a lieu le vote aujourd’hui.

La scène a donné lieu à une confrontation entre des partisans pro-Couillard et les citoyens. L’attaché de presse de Kathleen Weil a sommé un des hommes d’arrêter de répandre des soupçons et de faire du salissage. L’homme qui distribuait les tracts a refusé de divulguer son nom, mais a précisé qu'il était fédéraliste

Les quelques paragraphes accusent aussi Michael Novak, ancien président du conseil de la division SNC-Lavalin International, et son épouse Kathleen Weil, ex-ministre et co-présidente de la campagne de Philippe Couillard d’alimenter un système corrompu. « Philippe Couillard n’a pas peur des conflits d’intérêts. N’a-t-il pas déjà travaillé pendant quatre ans pour une dictature corrompue qui finance l’islam radical à travers le monde? »

« Les gens me connaissent bien. J'ai une réputation. » - Kathleen Weil

Kathleen Weil a balayé les accusations du revers de la main, évoquant un manque de respect. « C’est une cochonnerie, lance-t-elle. Il y a présentement au Québec un débordement de dénigrement. » Son mari Michael Novak a toujours nié qu’il était au courant des manoeuvres irrégulières qui se déroulaient dans sa division au moment où il a vendu la majorité de ses actions en mars 2011.

Les camps Moreau et Bachand ont nié toute implication dans les tracts anti-Couillard distribués dimanche matin.

DES PHOTOS D'HIER ET AUJOURD'HUI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Congrès au leadership du PLQ Voyez les images