NOUVELLES
17/03/2013 01:20 EDT | Actualisé 17/05/2013 05:12 EDT

Plan d'aide à l'Egypte: les discussions avec le FMI se poursuivent

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé dimanche, à l'issue d'une visite d'un de ses responsables au Caire, que ses discussions avec l'Egypte en vue d'un accord de prêt à ce pays allaient se poursuivre.

"Nous sommes convenus que nos discussions reprendraient sérieusement dans les semaines qui viennent avec pour objectif un accord permettant un soutien financier du FMI", a indiqué Masood Ahmed, directeur du FMI pour le Moyen-Orient et l'Asie centrale, dans un communiqué.

"Je me réjouis de la détermination des autorités (égyptiennes) à faire avancer leur programme de réformes économiques destiné à répondre (aux) défis (actuels) de façon équilibrée pour la société égyptienne", ajoute M. Masood.

Le Fonds et le Caire ont engagé depuis plusieurs mois des discussions autour d'un plan d'aide qui permettrait à l'Egypte de faire face à la dégradation de la situation économique dans le sillage du printemps arabe.

Un accord de principe avait été conclu en novembre pour un prêt de 4,8 milliards de dollars mais les autorités cairotes avaient suspendu le processus en décembre en raison de l'instabilité politique dans le pays.

Depuis lors, les discussions ont repris autour d'un nouveau plan de réformes et possiblement d'un nouveau montant. M. Masood indique avoir redit "que le FMI était prêt à soutenir l'Egypte".

Deux ans après la chute du régime autoritaire de Hosni Moubarak, renversé par une révolte populaire, les troubles politiques continuent de secouer le pays.

Ces derniers mois, des violences parfois meurtrières ont éclaté dans le pays, souvent en marge de manifestations contre le président Mohamed Morsi, élu en juin et accusé d'avoir "trahi la révolution" et de ne pas parvenir à faire face aux problèmes économiques.

mj/are