NOUVELLES
17/03/2013 05:06 EDT | Actualisé 17/05/2013 05:12 EDT

Maria Sharapova écrase Caroline Wozniacki 6-2, 6-2 et triomphe à Indian Wells

INDIAN WELLS, États-Unis - Maria Sharapova a défait Caroline Wozniacki 6-2, 6-2 en finale à Indian Wells, dimanche, et elle a ainsi remporté un premier titre en 2013.

Sharapova a dicté le jeu dès les premiers instants de la rencontre, brisant le service de Wozniacki à zéro grâce à de puissantes frappes en fond de terrain. Sharapova a fait face à seulement deux balles de bris au cours de la rencontre et a achevé la Danoise en moins d'une heure et demie.

«J'ai l'impression d'avoir été toujours un pas en avance, particulièrement avec les bris, a noté la grande Russe. J'ai bien servi aujourd'hui (dimanche) et ça m'a aidé.»

Il s'agit pour Sharapova d'un deuxième titre en carrière à Indian Wells, là où elle avait aussi triomphé en 2006. Wozniacki avait gagné l'édition 2011 du tournoi. Les deux femmes s'affrontaient en finale pour une première fois. Leurs six duels précédents avaient eu lieu plus tôt lors des événements.

«Je ne pense pas déjà avoir de cheveux gris, mais au fur et à mesure que les années passent, je me considère chanceuse d'être encore ici, de bien faire, de toujours aimer ce que je fais et d'avoir cette passion», a déclaré Sharapova.

La Russe devrait grimper d'un rang au classement de la WTA lors de la mise à jour du classement, lundi, atteignant ainsi le deuxième échelon. La Bélarusse Victoria Azarenka devrait chuter au troisième rang. Wozniacki devrait grimper au neuvième rang.

La victoire, accompagnée d'une bourse d'un million $ US, permet aussi à Sharapova de remporter au moins un titre lors d'une 11e année consécutive — une séquence qui a débuté en 2003.

Sharapova menait 2-1 quand Wozniacki a demandé la visite de son père et entraîneur Piotr lors d'une pause. Elle n'a toutefois pas retrouvé sa touche et a été victime d'un autre bris de service au septième jeu. Sharapova a résisté à deux balles de bris avant de mettre fin à la première manche en 38 minutes.

«Elle a appliqué de la pression dès le début. Elle a très bien servi, a admis Wozniacki. J'ai l'impression que tout ce qu'elle a tenté aujourd'hui est tombé en jeu. Elle a fait très peu d'erreurs et quand elle en a fait, c'était dans des situations moins importantes.»

Sharapova a brisé Wozniacki d'entrée de jeu lors de la deuxième manche quand la Danoise a commis une double faute. Elle a ensuite obtenu un deuxième bris pour prendre les devants 5-2. Sharapova a été agressive, utilisant son coup droit pour forcer Wozniacki à se déplacer, puis a souvent mis fin aux échanges en profitant des balles un peu courtes de son adversaire.

«Je crois que j'ai été agressive, mais j'ai fait les bonnes choses en étant assez patiente pour y aller du bon coup quand je voulais m'avancer un peu», a analysé Sharapova.

«Elle est une joueuse qui peut vous forcer à frapper beaucoup de balles si elle a le temps nécessaire et ce n'est pas vraiment de cette manière que vous voulez contrôler les points. C'était très important de s'assurer qu'elle n'avait pas le temps nécessaire pour se rendre aux balles.»