DIVERTISSEMENT
17/03/2013 08:46 EDT | Actualisé 17/05/2013 05:12 EDT

Le cinéma québécois récompensé ce soir aux Jutra

PC

Le film Rebelle a récolté huit trophées, dont celui du meilleur film, lors de la 15e Soirée des Jutra, qui récompense le cinéma québécois.

Kim Nguyen a remporté le Jutra du meilleur réalisateur et du meilleur scénario, et Nicolas Bolduc celui de la meilleure photographie. L'actrice Rachel Mwanza a reçu le Jutra de la meilleure actrice. Très émue, la jeune congolaise a été rejointe sur scène par l'acteur Mizinga Mwinga qui est venu la supporter dans ce moment fort en émotion. Le Jutra du meilleur acteur de soutien a été remis au jeune Serge Kanyinda. Absent, c'est Rachel Mwanza qui est venue récupérer le prix pour lui. Rebelle a également reçu le Jutra du meilleur son et celui du meilleur montage.

Rebelle était en nomination aux Oscars plus tôt cette année dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère. Il a remporté plusieurs prix dans de nombreux festivals à travers le monde durant la dernière année.

Le trophée du meilleur acteur a été remis à Julien Poulin pour son rôle dans Camion. Viviane Audet, Robin-Joël Cool et Éric West-Millette ont aussi été récompensés pour la musique originale de ce film.

Michel Côté, qui a fait ses débuts au cinéma en 1983 et qui a joué dans une vingtaine de films, a reçu le Jutra hommage des mains de Marc Messier. L'acteur, visiblement ému, a versé quelques larmes en recevant son prix. « C'est aussi par son cinéma qu'on mesure la valeur de son pays, pas seulement par ses F-35 », a-t-il déclaré. Il a terminé ses remerciements en rendant hommage à sa conjointe, l'actrice Véronique Le Flaguais, en disant que sa carrière ne serait pas la même sans elle et qu'il allait l'aimer encore longtemps.

Le film C.R.A.Z.Y. (2005) de Jean-Marc-Vallée, mettant en vedette Michel Côté et Marc-André Grondin, a reçu le prix du public du film préféré des14 dernières années.

Brigitte Poupart s'est vu remettre le Jutra du meilleur documentaire pour son premier film, Over my dead body, qui met en vedette le chorégraphe Dave St-Pierre. La cinéaste signait la mise en scène de cette 15e Soirée des Jutra.

Le premier trophée de la soirée a été remis à Sabrina Ouazani pour son rôle de soutien dans Inch'Allah.

Patrick Bouchard s'est vu remettre le Jutra du meilleur court/moyen métrage d'animation pour son film Bydlo, et Myriam Magassouba celui du meilleur court/moyen métrage de fiction pour son film Là où je suis.

Le film Omertà, de Luc Dionne, a reçu le Billet d'or du film québécois ayant récolté le plus d'entrées en 2012.

Louis-Jean Cormier, Radio Radio, Qualité Motel, Galaxie et Misteur Valaire ont donné des performances musicales qui ont rythmé la cérémonie.

C'est l'acteur Rémy Girard qui animait la cérémonie. Il a lancé la soirée en blaguant sur le fait qu'il n'avait jamais reçu lui-même de Jutra et a souligné le succès qu'a remporté le cinéma québécois partout dans le monde durant la dernière année avec des extraits de films québécois classiques.

L'an passé, c'est Monsieur Lazhar qui était sorti grand gagnant de la soirée, remportant sept prix, dont ceux du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario.

Un texte d'Audrey Bourget

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Plan Large III, Le cinéma québécois en photo Voyez les images