NOUVELLES
17/03/2013 08:49 EDT | Actualisé 17/05/2013 05:12 EDT

Keystone: l'Alberta publie une annonce dans le New York Times

EDMONTON - Poursuivant sa campagne en faveur du projet Keystone XL, le gouvernement de l'Alberta a publié dimanche une annonce dans le New York Times dans laquelle il associe l'oléoduc aux valeurs américaines et à la fierté des États-Unis par rapport à leur armée.

La publicité d'une demi-page porte le titre «Keystone XL: Le choix logique». Elle reconnaît la validité des inquiétudes suscitées par le projet de 7 milliards $ sur le plan environnemental, mais soutient qu'il va bien au-delà de ces considérations.

Elle affirme que le désir des États-Unis de trouver un équilibre entre une politique environnementale forte, la sécurité énergétique et la possibilité d'offrir des emplois à la classe moyenne et aux anciens combattants reflète celui de la population albertaine.

L'annonce de 30 000 $ conclut en disant que c'est pour cela qu'approuver Keystone XL et accepter le pétrole d'un pays voisin, allié et ami qui développe son secteur de l'énergie de manière responsable est le choix logique à faire.

Stefan Baranski, un porte-parole de la première ministre de l'Alberta, Alison Redford, a révélé que la publicité était une riposte à un éditorial publié par le New York Times la semaine dernière exhortant le président Barack Obama à rejeter le pipeline de 1800 kilomètres de long proposé par l'entreprise canadienne TransCanada.

M. Baranski a indiqué qu'il était important que la province présente les faits et s'assure qu'ils rejoignent le plus grand nombre de gens.

Le président Obama doit décider du sort de l'oléoduc Keystone XL d'ici les prochains mois. S'il reçoit le feu vert, le pipeline permettra de transporter le pétrole des sables bitumineux albertains à travers le Midwest américain jusqu'à des raffineries situées près du golfe du Mexique au Texas afin qu'il soit distribué à travers le monde.