NOUVELLES
17/03/2013 10:51 EDT | Actualisé 17/05/2013 05:12 EDT

Coupe du monde/Khanty-Mansiysk: Fourcade et Berger, héros de la saison

Le Français Martin Fourcade et la Norvégienne Tora Berger ont dominé la Coupe du monde 2012-13 de biathlon, raflant chacun tous les globes de cristal en jeu, à l'issue des mass-start de clôture de la saison dimanche à Khanty-Mansiysk (Russie).

Tous deux ont réalisé l'exploit de porter le maillot jaune de leader d'un bout à l'autre des 26 épreuves au programme, de l'individuel d'Ostersund (Suède) à la mass-start de clôture sous la neige et par le froid sibérien.

Fourcade s'est offert le luxe de terminer l'exercice comme il l'avait commencé: par une victoire, sa 10e de la saison et la 24e de sa carrière, avec comme souvent une confortable avance grâce surtout à une vitesse exceptionnelle sur les skis.

Même en terminant au ralenti sur la dernière ligne droite, drapeau tricolore au poing, le N.1 mondial a conservé près de 14 secondes d'avance sur l'Autrichien Dominik Landertinger et 17 sec sur le Norvégien Emil Hegle Svendsen.

A 24 ans, le Catalan est le deuxième biathlète de l'histoire à faire la razzia complète sur les globes après son compatriote Raphaël Poirée en 2004.

Relégué au 2e rang mondial comme l'an dernier, Svendsen aura marqué la saison surtout aux Mondiaux de Nove Mesto. Sur la neige morave, il avait volé la vedette à son rival français en glanant 4 titres et une médaille de bronze.

Son compatriote Tarjei Boe, ancien N.1 (2011), a confirmé qu'il pouvait toujours jouer dans la cour des grands durant une saison débutée en janvier mais riche toutefois d'un titre mondial en mass-start et d'une victoire sur Martin Fourcade sur le sprint d'Oslo.

Le Tchèque Jakov Fak, même en difficulté en fin de saison, alors que le vétéran américain Tim Burke reste un candidat aux podiums comme il l'a prouvé avec le bronze mondial de l'individuel.

Un an après la retraite de la star allemande Magdalena Neuner, Berger a pris les commandes du biathlon au féminin. A 31 ans, la championne olympique de l'individuel est montée 11 fois sur la première marche du podium, dont quatre fois aux Mondiaux d'où elle repartait avec également deux médailles d'argent.

"C'est une saison fantastique, avec beaucoup de supers moments, même si je la termine avec une 13e place", a déclaré la peu loquace norvégienne après la mass-start remportée par la Tchèque Gabriela Soukalova.

Cette dernière s'est tout bonnement offert un "hat-trick" en Sibérie après ses succès en sprint et poursuite. "J'avais dit hier (samedi) que la victoire était le plus grand choc de ma vie. Je ne peux que redire cela aujourd'hui", a déclaré la révélation de la saison.

A 23 ans, elle termine au 6e rang du classement général où la Bélarusse Darya Domracheva termine pour la deuxième saison de suite à la 2e place et sans globe cette fois, souvent plombée par sa maladresse au tir.

sg/dac