NOUVELLES
17/03/2013 10:37 EDT | Actualisé 17/05/2013 05:12 EDT

1000 personnes empoisonnées à l'alcool en Libye

Le ministre libyen de la Santé a annoncé que le bilan des victimes d'un empoisonnement à l'alcool artisanal contenant du méthanol mortel a augmenté à 87 personnes.

Aux dires du ministre Nouri Doghman, 1044 personnes ont été incommodés.

Il a précisé dimanche que 15 personnes avaient perdu la vue, et que d'autres avaient été plongées dans le coma, ou souffraient de graves difficultés rénales. Plusieurs personnes se seraient rendues trop tardivement à l'hôpital, faisant grimper le funeste bilan qui continue d'augmenter.

Les premiers décès ont été signalés il y a une semaine. Les victimes sont âgées entre 19 et 50 ans.

La vente et la consommation d'alcool est interdite dans ce pays conservateur d'Afrique du Nord. Comme pour les drogues illicites ailleurs sur la planète, certains Libyens se tournent vers le marché noir pour acheter de l'alcool, qui est souvent fabriqué dans des maisons ou des fermes désertes.

Associated Press