NOUVELLES
16/03/2013 02:15 EDT | Actualisé 15/05/2013 05:12 EDT

Ralf de l'autre côté du muret

Ralf Schumacher a jonglé avec l'idée de continuer sa carrière de pilote. Il a finalement décidé de poser son casque, et d'accepter un poste de gestion dans son équipe DTM.

Le petit frère de Michael était en DTM depuis 5 ans, et pilotait pour l'équipe Mücke Motorsport. Il aurait pu continuer une saison de plus, mais a plutôt choisi de passer de l'autre côté du muret, du côté des ordinateurs, dans un rôle au sein de l'équipe de gestion. 

« Je pense à mon avenir depuis quelques semaines, a admis le pilote de 37 ans au site web de la série, et j'ai décidé qu'il valait pour moi participer aux changements que fait Mercedes-Benz au sein de l'équipe de gestion plutôt dans un cockpit. Je suis si chanceux d'avoir traversé deux decennies en sport automobile et les cinq dernières années avec Mercedes-Benz en DTM. Nous avons d'excellents jeunes pilotes qui arrivent, et je laisse ma place volontiers. Je vais me concentrer à mes nouvelles responsabilités dans l'équipe de gestion de l'équipe. » 

C'est le jeune allemand de 18 ans Pascal Wehrlein, qui pilotait en F3 pour Mücke Motorsport, qui prendra sa place en 2013. 

Après avoir remporté le Grand Prix F3 de Macao (épreuve incontournable dans le cheminement d'un pilote) en 1995, Ralf Schumacher a fait ses débuts en F1 en 1997 avec l'équipe Jordan, bien aidé par les succès de son grand frère chez Ferrari. Il a ensuite piloté pour Williams et Toyota. En 11 ans, il a gagné 6 courses de F1 (toutes pour Williams). 

On se souviendra de sa victoire à Montréal en 2001 et de ses deux pole positions d'affilée en 2003 et en 2004, alors qu'il travaillait pour Sir Frank Williams. 

Après la saison 2007, il a choisi de continuer en DTM chez Mercedes-Benz. Son meilleur résultat : une 2e place en 2011 en Autriche.