NOUVELLES
16/03/2013 08:26 EDT | Actualisé 16/05/2013 05:12 EDT

L'Égypte déporte sept Palestiniens vers Gaza après leur arrestation au Caire

LE CAIRE, Égypte - Les autorités égyptiennes ont déporté sept Palestiniens vers la Bande de Gaza après qu'ils eurent été détenus pour des raisons de sécurité à leur arrivée à l'aéroport du Caire, a annoncé samedi l'agence de presse d'État.

Il s'agit de la plus récente preuve de tensions grandissantes entre le Hamas, un mouvement militant palestinien dans la Bande de Gaza, et le président égyptien Mohamed Morsi, qui provient des Frères musulmans, dont est issu le Hamas.

Ces arrestations sont survenues dans la même semaine au cours de laquelle un magazine de l'État égyptien a publié un rapport accusant le Hamas d'avoir orchestré la mort de 16 soldats égyptiens dans la péninsule du Sinaï, en août 2012 — l'une des plus violentes attaques contre l'armée égyptienne depuis plusieurs décennies.

Des responsables du Hamas nient leur implication dans cette attaque, et affirment par ailleurs que les sept Palestiniens n'auraient pas dû être détenus.

Le Hamas avait de mauvaises relations avec l'ex-président égyptien Hosni Moubarak, qui a coopéré avec Israël pour imposer un blocus de la Bande de Gaza après que le groupe islamiste en eut pris le contrôle à la suite d'élections en 2005.

Après la chute de Moubarak, en 2011, les Frères musulmans ont pris le pouvoir en Égypte, augmentant les espoirs, à Gaza, que la relation du Caire avec l'enclave s'améliorerait.

Les Palestiniens, qui prenaient l'avion de la Syrie vers le Caire, ont été détenus mardi parce qu'ils ne possédaient pas de timbres de sortie, a rapporté l'agence officielle MENA. Ils ont été relâchés trois jours plus tard après que des enquêtes n'eurent révélé aucune activité criminelle.

Les tunnels transfrontaliers sont un autre dossier ayant fait augmenter les tensions entre l'Égypte et Gaza. Au cours des dernières semaines, les autorités égyptiennes ont détruit des tunnels de contrebande qui traversent la frontière entre les deux pays.