NOUVELLES
16/03/2013 12:44 EDT | Actualisé 16/05/2013 05:12 EDT

Les esprits s'échauffent lors d'une visite de Morsi dans le sud de l'Égypte

LE CAIRE, Égypte - La visite du président égyptien Mohammed Morsi dans le sud du pays a provoqué des affrontements entre ses partisans et ses détracteurs. Les policiers ont eu recours à du gaz lacrymogène afin de disperser la foule.

Le dirigeant se trouvait à Sohag pour assister au lancement d'un projet immobilier et d'un complexe éducatif lorsque des milliers de protestataires ont tenté de pénétrer de force dans l'immeuble où il se trouvait en compagnie de responsables locaux.

Les supporters de Mohammed Morsi, qui appartient au mouvement des Frères musulmans, ont répliqué en scandant des slogans dans la salle où le président prononçait un discours, lançant notamment qu'ils étaient prêt à donner leur vie pour lui.

Des affrontements ont éclaté entre opposants et partisans à l'extérieur de l'édifice, ce qui a provoqué l'intervention policière visant à séparer les belligérants.

Selon le site Internet Ahram, contrôlé par l'État, des manifestations étudiantes et un boycott des professeurs ont forcé le président à annuler sa visite de l'université de Sohag.