NOUVELLES
16/03/2013 10:32 EDT | Actualisé 16/05/2013 05:12 EDT

L'ambassade libyenne en Égypte suspend ses activités sous fond de tension

LE CAIRE, Égypte - L'ambassade libyenne au Caire a suspendu ses activités après que des manifestants eurent brûlé un drapeau de la Libye devant ses portes afin de protester contre la mort d'un copte égyptien qui était détenu dans une geôle libyenne.

Dans une déclaration publiée samedi, l'ambassade soutient que les services consulaires seront interrompus pendant une période indéterminée, sans toutefois fournir plus de détails.

Des milliers d'Égyptiens travaillent en Libye et comptent sur l'ambassade pour obtenir leur permis de travail.

Des tensions ont récemment éclaté entre les deux pays à la suite de la mort d'un chrétien copte d'Égypte. Ce dernier faisait partie des dizaines de chrétiens qui se sont retrouvés en prison, soupçonnés de s'être adonnés à du prosélytisme en Libye, un pays musulman.

Le ministère des Affaires égyptiennes estime que l'homme, Ezzat Atallah, est vraisemblablement mort de causes naturelles, mais la famille du défunt prétend que celui-ci a été torturé à mort.

Vendredi, deux autres détenus qui ont été libérés ont déclaré à l'Associated Press qu'ils avaient été torturés dans une prison libyenne.