Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Hendricks gagne la guerre

Arts martiaux mixtes - UFC158

MONTRÉAL - Le Centre Bell est désormais synonyme de souffrance et de moments difficiles pour Carlos Condit qui y a subi la défaite, samedi soir, pour une deuxième fois en l'espace de cinq mois.

Cette fois, c'est son compatriote Johny Hendricks qui lui en a fait voir de toutes les couleurs dans un duel explosif.

Les décisions des juges sont allées de manière unanime en faveur de Hendricks (29-28, 29-28, 29-28) qui a complété le combat en dépit d'une fracture à la main droite.

Les deux hommes ont décoché des bombes qui ont touché la cible à répétition. Hendricks s'est empressé de faire connaître son intérêt pour un affrontement avec Georges St-Pierre si le champion conserve son titre.

Jake « The Juggernaut » Ellenberger (29-6) a signé l'un des K.-O. les plus retentissants de la soirée pour s'imposer aux dépens de son compatriote américain Nate Marquardt (10-5).

Ce dernier effectuait un retour en UFC après un passage obligé de remise en forme au sein du circuit Strikeforce. Marquardt s'est laissé surprendre par un crochet à la tête qui l'a envoyé à la renverse.

Ellenberger a saisi sa chance pour en finir rapidement après seulement trois minutes de combat.

Bonne soirée canadienne

Le Montréalais Patrick Côté tentait sa chance chez les mi-moyens après avoir livré plusieurs de ses combats précédents chez les mi-lourds à 185 libres.

Dans les phases de boxe, Côté (20-8) a inscrit de précieux points face à l'Américain de Kansas City, Bobby Voelker (24-9). Les deux premiers rounds semblaient tout de même avoir été partagés.

Au troisième et dernier assaut, Voelker a contenu Côté au sol, le rabattant au tapis chaque fois qu'il parvenait à se relever. Peut-être est-ce justement cette détermination qui lui a valu la faveur des juges (29-28, 29-28, 29-28) et la décision unanime.

Après un départ lent et dénué d'agressivité, le Montréalais d'adoption John Makdessi (11-2) a obtenu une décision unanime (29-28, 29-28, 29-28) pour l'emporter devant l'Américain du Michigan, Daron Cruickshank (12-3).

Le dernier round fut particulièrement sanglant. L'arbitre a aussi accordé un répit à Makdessi après que ce dernier a été atteint à l'œil droit par un coup accidentel.

Après s'être sorti d'une clé de bras potentiellement décisive, l'Albertain Jordan Mein (27-8) a renversé la situation pour l'emporter à ses débuts en UFC par arrêt de l'arbitre à 4:42 du premier round contre l'Américain Dan Miller (14-7). Ce dernier n'avait jamais été arrêté avant la limite.

L'Ontarien Antonio Carvalho (15-4) a sans doute été quant à lui d'une décision trop rapide de l'arbitre.

Yves Lavigne s'est interposé aussitôt que Carvalho s'est retrouvé au tapis (3 :06 du premier round) à la suite d'une combinaison de l'Américain Darren Elkins (17-2) bénéficiaire de ce jugement précoce.

Autres résultats:

  • Poids légers : Mike Ricci (9-3) Montréal déf. Colin Fletcher (9-3) Angleterre - Décision unanime 30-27, 30-27, 30-27
  • Poids moyens : Nick Ring (13-1) Calgary, Alberta vs Chris Camozzi (18-5) USA - Décision partagée 29-28, 28-29, 29-28
  • Poids coqs 61,2 kg (135 lb): George Roop (13-10-1) USA déf. Reuben Duran USA (8-5-1) - décision unanime (29-28, 29-28, 30-27)
  • Poids coqs 61,2 kg (135 lb): TJ Dillashaw (8-1) déf. USA Issei Tamura (7-4) JPN - K.-O. 0:26 du 2e round.
  • Poids mi-moyens (170 lb): Rick Story (15-6) USA vs Quinn Mulhern (18-3) USA - K.-O. 3:05 du 1er round
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.