NOUVELLES
16/03/2013 04:39 EDT | Actualisé 16/05/2013 05:12 EDT

Israël : Benyamin Netanyahu a informé le président Shimon Peres de la formation d'un gouvernement

AP
FILE - In this Thursday, Nov. 22, 2012 file photo, Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu visits the national police headquarters in Jerusalem. Netanyahu, who appeared to be cruising to victory a few weeks ago, suddenly appears vulnerable as national elections approach. His Likud Party's selection of an exceptionally hard-line slate of candidates, coupled with the political return of a popular former foreign minister could galvanize Israel's divided opposition.(AP Photo/Gali Tibbon, Pool, File)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a officiellement informé samedi soir le président Shimon Peres qu'il était parvenu à constituer un gouvernement, selon un communiqué de la présidence.

"Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré le président Shimon Peres à sa résidence de Jérusalem pour l'informer qu'il était en mesure de former un gouvernement", a précisé le communiqué.

M. Netanyahu a signé vendredi des accords de coalition avec Yesh Atid, un parti de centre droit dirigé par Yaïr Lapid, ex-journaliste vedette de la TV, et le Foyer juif de Naftali Bennett, mouvement nationaliste religieux proche des colons, ce qui lui a permis d'avoir un gouvernement juste avant la première visite du président américain Barack Obama la semaine prochaine en Israël.

Le Premier ministre sortant, reconduit après les élections législatives du 22 janvier, avait obtenu un délai du président Peres afin de présenter son nouveau cabinet avant le 16 mars.

"Je suis capable de former un gouvernement. Vous m'avez confié cette tâche et je l'ai conduite", a déclaré M. Netanyahu au chef de l'Etat israélien samedi soir.

Le nouveau gouvernement devrait prêter serment devant la Knesset (Parlement) lundi, 48 heures seulement avant l'arrivée de M. Obama en Israël.

Aux termes des accords de coalition, le parti de M. Netanyahu, le Likoud (droite), prend le contrôle des portefeuilles clé de la Défense et de l'Intérieur.

"Bibi" Netanyahu devrait s'occuper des Affaires étrangères en attendant la fin du procès pour corruption de l'ex-titulaire Avigdor Lieberman, son allié électoral et leader du parti nationaliste Israël Beiteinou.

Yesh Atid obtient le ministère des Finances --avec Yaïr Lapid comme grand argentier-- et ceux de l'Education et de la Santé. Le Foyer juif prend les ministères du Commerce et de l'Industrie, ainsi que celui du Logement, qui supervise la construction controversée dans les colonies.

L'ex-ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, dont le nouveau parti centriste HaTnouha (6 élus) avait été le premier à signer avec M. Netanyahu le 19 février, est ministre de la Justice. Elle est également chargée des négociations de paix avec les Palestiniens dans "le but de parvenir à un accord politique qui mettra fin au conflit".

La prochaine majorité gouvernementale comptera 68 députés sur 120.