NOUVELLES
16/03/2013 11:08 EDT | Actualisé 16/05/2013 05:12 EDT

É.-U.: des centaines d'examens médicaux sont effectués après des cas de rage

Des agences de santé publique de cinq États américains évaluent les risques d'infection de rage pour des centaines de personnes qui auraient pu être en contact étroit avec un donneur d'organes infecté et quatre personnes ayant reçu des organes, dont une est décédée, ont annoncé samedi des responsables.

Environ 200 employés des services médicaux, des proches et d'autres personnes ont été examinés pour une exposition potentielle au Maryland, où est mort l'homme ayant reçu un rein infecté, a déclaré Katherine Feldman, responsable des services vétérinaires. Selon elle, une vingtaine de personnes ont reçu l'ordre de se faire rapidement vacciner contre la rage comme mesure préventive.

En Floride, où est mort le donneur d'organes, environ 90 personnes ont été identifiées comme ayant été potentiellement exposées, et trois d'entre elles se sont fait offrir le vaccin vendredi, a mentionné Ashley Carr, porte-parole du département de la Santé de l'État.

Des medécins de l'État n'ont pas testé le donneur âgé de 20 ans pour la rage avant que celui-ci ne meurt en septembre 2011. Son coeur, son foie et son autre rein ont été transplantés à des habitants de la Floride, de la Géorgie et de l'Illinois. Ils ont commencé à recevoir le vaccin ce mois-ci, et aucun d'entre eux n'a développé de symptômes de la rage.

Selon des responsables des services de santé, le virus peut se propager via la salive d'une personne infectée et les membranes muqueuses, mais la transmission d'humain à humain est rare. Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies ne font état que d'un seul cas de transmission par morsure aux États-Unis.

Melissa Dankel, porte-parole du CDC, a indiqué que des enquêteurs tentaient encore de découvrir comment le donneur d'organes avait pu être infecté par le virus de la rage, issu d'un raton-laveur, qui a été découvert dans son tissu cérébral et dans celui de l'homme mort au Maryland.