NOUVELLES
15/03/2013 05:48 EDT | Actualisé 15/05/2013 05:12 EDT

Une explosion de feux d'artifice fait onze morts et plusieurs blessés au Mexique

MEXICO - Au moins onze personnes sont mortes et des dizaines d'autres ont été blessées au Mexique, vendredi, lorsqu'une camionnette transportant des feux d'artifice a pris feu et explosé pendant une célébration religieuse dans un petit village du centre du pays, ont annoncé les autorités mexicaines.

Le directeur de la protection civile de l'État de Tlaxcala, Jose Morales, a soutenu que la déflagration s'est produite alors que des gens prenaient part à une procession religieuse.

Un problème technique est survenu, et des feux d'artifice ont atterri dans la camionnette qui transportait le reste de la cargaison, a expliqué M. Morales.

Les autorités de Tlaxcala et de l'État voisin de Puebla ont soutenu que 70 personnes avaient subi des brûlures et d'autres types de blessures, tandis qu'au moins 45 personnes blessées ont été transportées dans les hôpitaux de leur État.

Des restes humains et des vêtements brûlés étaient répandus dans un périmètre de 100 mètres. Un photographe sur les lieux a raconté en avoir vu sur le toit de bâtiments.

Les victimes avaient intégré la procession annuelle en l'honneur de Jésus Christ, le patron de Jesus Tepactepec, un village de quelque 1000 habitants, a expliqué M. Morales.

Au moins un enfant figure parmi les morts, a précisé le gouverneur de l'État de Tlaxcala, Mariano Gonzalez.

Des hélicoptères, des dizaines d'ambulances ainsi que des soldats appelés de bases militaires à proximité ont accouru vers le village, à environ 70 kilomètres à l'est de la capitale, Mexico.

L'évêque de Tlaxcala, Francisco Moreno, a déclaré s'être rendu sur les lieux de la tragédie pour réconforter les blessés dans les hôpitaux.

«J'ai tous ceux qui ont péri et j'ai dit une prière pour eux», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Les feux d'artifice sont monnaie courante dans les célébrations et les fêtes religieuses au Mexique, mais ne répondent pas, la plupart du temps, aux normes de sécurité. Ce genre d'explosions mortelles n'est donc pas une première au pays.