NOUVELLES
15/03/2013 07:38 EDT | Actualisé 15/05/2013 05:12 EDT

Plus de 8300 porcs ont maintenant été retirés d'une rivière de Shanghaï

PÉKIN, Chine - Les autorités chinoises ont retiré vendredi 809 nouvelles carcasses de porcs de la rivière dans laquelle la ville de Shanghaï puise son eau potable, portant le total à 8354.

Le gouvernement municipal de la métropole financière chinoise a assuré aux 23 millions d'habitants de la ville que l'eau du robinet demeure sécuritaire. Les résidants, toutefois, s'inquiètent que leur eau ait été contaminée par les carcasses pourries et gonflées qui flottent dans la rivière.

Les porcs auraient été jetés à l'eau par des éleveurs de la région de Jiaxing, en amont de Shanghaï, dans la province voisine du Zhejiang.

La police est récemment intervenue pour mettre fin à la vente illégale des carcasses d'animaux malades à des abattoirs. Les éleveurs se débarasseraient maintenant de ces animaux dans la rivière.

Les médias chinois affirment qu'au moins un éleveur de Jiaxing est passé aux aveux et qu'il fait maintenant l'objet d'une enquête.