NOUVELLES
15/03/2013 07:24 EDT | Actualisé 15/05/2013 05:12 EDT

La neige bloque des dizaines de routes en Hongrie

BUDAPEST, Hongrie - Des milliers de personnes ont été contraintes de passer la nuit dans leurs voitures ou dans des abris improvisés après qu'une tempête de neige ait paralysé une importante autoroute de la Hongrie.

Des embouteillages énormes se sont formés sur l'autoroute M1, entre Budapest et Vienne, quand elle a été balayée par du vent soufflant en rafales à 100 kilomètres/heure et que des camions se sont mis en portefeuille.

Vendredi, les secouristes ont découpé les glissières de sécurité pour permettre aux automobilistes de quitter l'autoroute en empruntant des chemins improvisés.

Des dizaines d'autres routes du pays ont aussi été bloquées par les chutes de neige, pendant que la tempête privait quelque 100 000 personnes d'électricité.

Quelque 5700 voitures étaient coincées sur les routes du pays pendant que 18 trains étaient immobilisés entre deux stations. Une centaine de personnes ont été blessées lors d'accidents.

Plus de 8000 personnes ont jusqu'à présent trouvé refuge dans des abris chauffés ouverts à l'intention des automobilistes.

Le ministre hongrois de l'Intérieur, Sandor Pinter, affirme que les policiers et l'armée ont été appelés en renfort. Les militaires utiliseront notamment des véhicules à chenilles pour participer aux opérations de secours.

Le mauvais temps a également entraîné l'annulation des festivités extérieures qui devaient souligner la fête nationale hongroise, qui commémore la révolution des Hongrois face à la Maison de Habsbourg en 1848.

Plus au sud, en Serbie et au Monténégro, des rivières gonflées par la fonte des neiges sont sorties de leurs lits et ont inondé plusieurs villages.

En Slovaquie, au nord de la Hongrie, certaines écoles de l'est du pays ont été fermées en raison de chutes de neige abondantes et un poste frontalier entre les deux pays a été fermé aux camions. La Slovaquie interdit aussi aux camions qui circulent entre la République tchèque et la Hongrie d'emprunter son territoire.

Environ 20 000 foyers sont privés d'électricité dans l'est du pays et quelque 300 soldats ont été déployés pour aider aux secours.