NOUVELLES
15/03/2013 08:32 EDT | Actualisé 15/05/2013 05:12 EDT

Nouvel incident sur un bateau du croisiériste Carnival, le Legend rebrousse chemin

AP
FILE - The Carnival Legend, a 2,100-passenger, 960-foot-long cruise ship arrives at Port Everglades in Fort Lauderdale, Fla., in this Nov. 8, 2002 file photo. Carnival Cruise Lines says another of its ships has experienced problems and is heading back to the Port of Tampa. Late Thursday, March 14, 2013 the company said "a technical issue" affecting the sailing speed of the Legend forced the cancellation of a stop at Grand Cayman Islands. The Carnival Dream experienced problems with an on-board generator while docked in St. Maarten and the company announced Thursday that passengers would be flown home. (AP Photo/Carnival Cruise Lines, Andy Newman, File)

Un bateau du croisiériste Carnival a subi des problèmes mécaniques qui l'obligent à revenir vers son port d'attache en Floride (sud-est), a indiqué vendredi la compagnie américaine dans un communiqué, au lendemain d'un incident similaire sur un autre bateau.

Le bateau nommé Legend a rencontré jeudi des problèmes sur une unité de propulsion du moteur qui ont ralenti sa vitesse sur l'eau, a rapporté la compagnie, numéro un mondial des croisières.

L'incident a obligé le bateau à annuler une visite prévue vendredi dans les îles de Grand Caïman et à rebrousser chemin vers son port d'attache de Tampa, en Floride, où son arrivée est prévue dimanche.

La compagnie remboursera la visite sur l'île et 100 dollars à chacun des passagers, qui pourront également bénéficier d'une réduction de 50% sur le prix d'une future croisière, a précisé la compagnie.

Le Legend achevait une croisière de sept jours entamée dimanche à Tampa.

Un autre bateau de Carnival, Dream, avait subi mercredi après-midi une panne de générateur près de l'île de Saint-Martin dans les Caraïbes, provoquant des pannes d'électricité "pendant quelques heures" dans les ascenseurs et les systèmes de toilettes.

Carnival avait dû annuler le voyage et rapatrier par avion environ 4.300 passagers vers les Etats-Unis.

Ces incidents surviennent un mois après le fiasco dans le Golfe du Mexique du bateau Carnival Triumph, qui avait dû être remorqué après un feu dans la salle des machines. Les passagers avaient vécu quatre jours de cauchemar dans des conditions sanitaires précaires, sans électricité ni toilettes.

dw-are/jca

INOLTRE SU HUFFPOST

La croisière se termine