NOUVELLES
15/03/2013 02:18 EDT | Actualisé 15/05/2013 05:12 EDT

Barcelona affrontera le PSG; le Real Madrid fera face à Galatasaray

LONDRES - Le Paris Saint-Germain, nouveau venu parmi l'élite européenne, devra relever son premier véritable défi puisque le tirage au sort lui a opposé le FC Barcelone en quarts de finale de la Ligue des champions.

Barcelone a évité ses principaux rivaux, le Real Madrid et le Bayern Munich, mais pourrait faire face à une opposition redoutable de la part du PSG, redevenu une puissance en Europe grâce à tout l'argent dépensé par ses riches propriétaires qataris depuis 2011.

«Ils sont les favoris, non seulement contre nous, mais contre toutes les équipes. Mais il faut seulement considérer ces moments comme une grande fête, a précisé le directeur sportif du PSG, Leonardo. C'est tout un événement pour nous, à notre première année en Ligue des champions depuis longtemps.

«Si on nous avait prédit ça avant la saison, c'aurait été parfait. Disputer un quart de finale contre le Barça, ce sera très spécial.»

Les trois équipes espagnoles qualifiées n'auront pas à croiser le fer en quarts de finales, puisque Madrid, neuf fois champion, affrontera Galatasaray et Malaga se mesurera au Borussia Dortmund.

L'autre quart de finale opposera le Bayern de Munich à la Juventus, deux vainqueurs à répétition de la plus importante compétition de clubs en Europe.

Les matchs aller auront lieu les 2 et 3 avril, tandis que les matchs retour seront présentés la semaine suivante.

Le match PSG-Barcelone devrait constituer l'affiche la plus intéressante. Zlatan Ibrahimovic effectuera alors son retour au Camp Nou pour le match retour contre l'équipe qui l'a vendu en 2011, après son riche transfert en Espagne qui a mal tourné. L'attaquant suédois manquera le match aller en raison d'une suspension.

Les points d'intérêt ne manqueront pas pour ce match avec la présence du milieu de terrain du PSG, David Beckham, et l'attaquant du Barça Lionel Messi, qui est devenu le deuxième meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions avec 57 buts après son doublé dans la victoire de 4-0 lors du match retour contre l'AC Milan en huitièmes de finale.

Barcelone est ainsi devenu la première équipe à effacer un déficit de 2-0 après le match aller.

«Nous retrouverons différents joueurs que nous connaissons très bien, a reconnu le directeur sportif de Barcelone, Andoni Zubizarreta. Les équipes qui atteignent les quarts de finale ont toutes bien joué. Le tirage au sort est bon ou mauvais selon que vous serez de retour ici dans trois semaines.

«Nous avons l'expérience des huitièmes de finale et cela nous incitera à la prudence.»

L'entraîneur de Madrid José Mourinho doit trouver un moyen de contenir la menace constituée par Didier Drogba, son ancien attaquant de l'époque où ils étaient à Chelsea, quand Galatasaray se retrouvera en quarts de finale pour la première fois depuis 2001.

Drogba, qui a converti un penalty l'an dernier qui a permis à Chelsea de remporter son premier titre en Ligue des champions, ambitionne de gagner le trophée deux années d'affilée après avoir signé un contrat de 18 mois avec le club turc en janvier.

Le match Bayern-Juventus opposera les meneurs des ligues allemande et italienne.

«Pour le moment, ils constituent la meilleure équipe italienne, un adversaire coriace. C'est un gros test», a déclaré l'entraîneur du Bayern, Jupp Heynckes, dont l'équipe a perdu deux des trois dernières finales.

Dans la Ligue Europa, Chelsea a hérité d'un tirage favorable puisqu'il sera opposé au club russe Rubin Kazan en quarts de finale après avoir échoué de défendre son titre en Ligue des champions.

Tottenham fera face au FC Bâle, Newcastle jouera contre Benfica et le Lazia en découdra avec Fenerbahce.