NOUVELLES
14/03/2013 02:25 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

Voyage en Chine du nouveau secrétaire au Trésor américain en mars

Le nouveau secrétaire au Trésor des Etats-Unis, Jacob Lew, a indiqué jeudi qu'il se rendrait en Chine les 19 et 20 mars pour évoquer une "longue liste de sujets".

Cette première visite à l'étranger de M. Lew en tant que ministre de l'Economie et des Finances doit être l'occasion de "souligner l'importance de la relation économique entre les Etats-Unis et la Chine" et "d'établir des liens avec la nouvelle direction" chinoise, a indiqué le Trésor dans un communiqué.

L'annonce du voyage de M. Lew a été faite quelques heures après que le parlement chinois eut élu Xi Jinping à la présidence de la République populaire de Chine, formalité qui parachève la transition inaugurée en novembre dernier à la tête de la deuxième puissance mondiale.

"Nous avons une longue liste de sujets sur lesquels nous devons être en dialogue constant avec les Chinois", a précisé M. Lew dans un entretien à la chaîne américaine CNBC.

Le secrétaire au Trésor a rappelé que les Etats-Unis avaient dans le passé fait part à Pékin de leurs "inquiétudes" concernant l'accès des entreprises américaines au marché chinois et le niveau du yuan, devise que Washington juge artificiellement sous-évaluée.

"Il y a d'autres sujets qui sont en ce moment davantage dans le champ de discussions que par le passé, tels que la cyber-sécurité", a ajouté M. Lew.

Le président américain Barack Obama, qui s'est entretenu jeudi avec son homologue chinois Xi Jinping, avait évoqué cette semaine des attaques informatiques contre les Etats-Unis "soutenues par l'Etat", sous-entendu chinois.

En Chine, M. Lew, qui a pris ses fonctions au Trésor le 28 février, devrait rencontrer des membres de la nouvelle équipe dirigeante chinoise avant son collègue des Affaires étrangères, John Kerry, qui ne devrait se rendre en Chine qu'en avril.

"Il parlera également des efforts pour assurer l'égalité des conditions de concurrence (entre les entreprises chinoises et américaines) et créer de nouvelles occasions pour les hommes d'affaires et les actifs américains", a ajouté ministère dans un communiqué.

mj-jt/rap