NOUVELLES
14/03/2013 03:12 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

USA: le gouverneur du Michigan nomme un coordinateur d'urgence pour Detroit

Le gouverneur du Michigan (nord) Rick Snyder a nommé jeudi un coordinateur d'urgence, qui avait déjà aidé à restructurer le constructeur automobile Chrysler, pour mener à bien une remise en état des finances de la ville de Detroit sous la tutelle de l'Etat.

La volonté de Rick Snyder, blanc et républicain, de placer sous tutelle une ville à majorité noire et démocrate, avait suscité un débat, mais le choix de nommer à ce poste Kevyn Orr, un démocrate noir originaire du Michigan, devrait atténuer ces critiques.

"Nous ferons tout pour être de bons partenaires", a réagi auprès de journalistes Dave Bing, le maire de Detroit, berceau de l'industrie automobile américaine surnommée "Motor City". "Cette ville le mérite, cette région le mérite, cet Etat le mérite".

Un temps 4e ville la plus importante des Etats-Unis, Detroit a vu sa population baisser de plus de moitié, passant de 1,8 million d'habitants en 1950 à 713.000 aujourd'hui.

Les tensions raciales nées avec le mouvement des droits civiques, notamment des émeutes dévastatrices en 1967, ont généré un exode de la classe moyenne blanche vers la banlieue. Les entreprises ont suivi, privant la ville de l'essentiel de ses revenus.

S'en est suivi une détérioration des services municipaux, incitant toujours plus de gens à partir, avant le coup de grâce: la crise de l'automobile, qui a débouché sur une douloureuse restructuration du secteur ces dernières années, accompagnée de dizaines de milliers de licenciements.

Detroit, entre-temps, est devenue un repaire de gratte-ciels art déco en ruine, d'usines désaffectées et de maisons abandonnées. La criminalité est endémique.

Kevyn Orr, dont la nomination doit encore être confirmée par des représentants du Michigan, a souligné qu'il pensait pouvoir remettre la ville sur de bons rails d'ici 18 mois. "Nous pouvons renaître des cendres", a-t-il assuré.

En tant que coordinateur exceptionnel, il pourra remodeler la politique économique de la ville et passer des lois sans les soumettre à la municipalité.

Les avis divergent sur le taux de réussite de ces coordinateurs d'urgence, qui s'occupent actuellement de quatre villes plus petites du Michigan.

mso/mdm/bdx