NOUVELLES
14/03/2013 03:44 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

Pacific Rubiales Energy a subi une perte nette au quatrième trimestre

TORONTO - Le producteur de pétrole et de gaz naturel Pacific Rubiales Energy (TSX:PRE) a vu ses actions chuter de près de six pour cent, jeudi, à la suite de l'annonce d'une perte nette de 23,8 millions $ US au quatrième trimestre et d'une décision d'arbitrage défavorable relativement à ses activités en Colombie.

Si la décision devient exécutoire, l'entreprise torontoise pourrait avoir à renoncer à 10 pour cent de sa part de la future production d'un champ pétrolier et gazier de Colombie pendant une période de 20 mois, au profit d'Ecopetrol, une importante société du secteur colombien de l'énergie.

En conséquence, Pacific Rubiales a inscrit à ses résultats financiers de l'exercice 2012 une charge qui a réduit son bénéfice net de 61 millions $ US, à 528 millions $ US, ou 1,74 $ US par action, soit environ 10 pour cent de ce qu'il aurait été sans la décision d'arbitrage.

Pacific Rubiales, dont les résultats sont comptabilisés en dollars américains, a enregistré au quatrième trimestre une perte nette de 23,8 millions $ US, ou huit cents US par action, comparativement à un bénéfice net de 80,8 millions $ US, ou 28 cents US par action, lors de la même période un an auparavant.

Les revenus ont légèrement augmenté et se sont élevés à 1,05 milliard $ US, contre 1,01 milliard $ US.

L'entreprise a indiqué jeudi qu'elle se penchait sur ses options à la suite de la décision d'arbitrage rendue à son détriment.

Les actions de Pacific Rubiales Energy ont terminé la séance de jeudi à 23,40 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 1,39 $, soit 5,61 pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.