NOUVELLES
14/03/2013 12:59 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

New York: 46 interpellations après la mort d'un jeune tué par la police

Quarante-six personnes ont été interpellées dans la nuit de mercredi à jeudi à New-York, lors d'incidents suivant la mort d'un adolescent noir de 16 ans, tué par la police à Brooklyn.

"Il y a eu 46 interpellations après des incidents", a précisé à l'AFP un porte-parole de la police.

Pour la troisième nuit consécutive, une veillée avait été organisée en mémoire de Kimani Gray, dans le quartier difficile d'East Flatbush, où a été tué l'adolescent dans la nuit de samedi à dimanche de sept balles dans le corps.

Quelque 200 personnes y participaient, selon le New York Times, et la situation s'est tendue quand la moitié d'entre elles se sont dirigées vers un poste de police tout proche.

Des policiers en tenue anti-émeute ont essayé de fermer la rue, interpellant la soeur de l'adolescent tué qui voulait traverser, et provoquant ainsi la colère des manifestants. Une chaise a été lancée contre la police, puis des bouteilles. Une brique a été également lancée contre une voiture de police, et deux policiers ont été légèrement blessés, selon le quotidien.

L'adolescent avait été tué par deux policiers en civil samedi vers 23H30, après qu'il eut pointé un revolver en leur direction, selon la police.

Selon certains témoignages, il revenait d'une fête et était en groupe, mais s'était éloigné en voyant la voiture de police banalisée. C'est ensuite qu'il a été approché par les policiers, qui avaient jugé son comportement suspect.

Le rapport d'autopsie, rendu public mercredi, a montré qu'il avait été tué de sept balles, dont trois dans le dos. Même s'il ne précise pas dans quel ordre ont été tirées les balles, sa publication a ajouté à la tension dans le quartier, où certains doutent de la version officielle sur les conditions de sa mort, ou même du fait que le jeune homme ait eu un revolver.

Les deux policiers ont été suspendus.

Déjà l'an dernier, à quelques rues de là, une jeune femme de 23 ans, non armée, avait été tuée par un policier alors qu'elle essayait de s'enfuir à bord d'une voiture qui avait été signalée volée.

bd/are