NOUVELLES
14/03/2013 07:57 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

Neuf morts dans des attentats, un ministère pris d'assaut à Bagdad (responsables)

Neuf personnes ont été tuées et 25 blessées jeudi lors d'attentats simultanés suivis de l'assaut du ministère de la Justice par des hommes armés dans le centre de Bagdad, non loin de la "Zone verte" ultra-sécurisée, ont indiqué des sources médicale et de la sécurité.

Trois explosions, des attentats à la bombe selon les sources consultées par l'AFP, ont eu lieu à proximité des ministères des Affaires étrangères et de la Culture vers 13H30 (10H30 GMT), alors que des hommes armés prenaient d'assaut le ministère de la Justice, a expliqué à l'AFP le porte-parole de l'antiterrorisme irakien, Sabah Nouri.

Les attaques ont eu lieu non loin d'une entrée de la "Zone verte", le périmètre ultra-sécurisé où se trouvent notamment le Parlement et nombre d'ambassades.

"Des terroristes ont tenté d'entrer en force dans le ministère de Justice (...). Les forces de sécurité ont encerclé le bâtiment", a indiqué M. Nouri.

D'après lui, les attentats ont été planifiés en accord avec l'assaut du ministère.

Haider al-Saadi, porte-parole du ministère de la Justice, a de son côté assuré à l'AFP que "les employés du ministère étaient sains et saufs. Des affrontements ont eu lieu devant le bâtiment après l'explosion des voitures piégées".

Un responsable du ministère de l'Intérieur qui a requis l'anonymat et une source médicale ont indiqué qu'au moins neuf personnes ont été tuées et 25 blessées.

Des témoins ont entendu des coups de feu tirés immédiatement après les explosions et vu des colonnes de fumée s'élever dans le ciel.

Ces attaques coordonnées n'ont pas été revendiquées, mais les insurgés sunnites, dont Al-Qaïda en Irak, visent régulièrement les responsables gouvernementaux et les forces de sécurité.

bur-psr/gde/feb