NOUVELLES
14/03/2013 11:09 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

Les qualifications débutent au Red Bull Crashed Ice

Les qualifications nationales du Red Bull Crashed Ice ont débuté jeudi soir sur le parcours glacé de la compétition de patinage extrême dans le Vieux-Québec.

Plusieurs patineurs ont été surpris par la difficulté du parcours qui s'étend de la statue de Champlain en face du Château Frontenac jusqu'à la Place de Paris. Le virage en épingle et une descente en spirale ajoutée cette année a donné du fil à retorde aux compétiteurs. « Dans le 360, on se met à tourner tous à la même place. Un moment donné ça devient difficile de se sortir de cette partie-là, mais sinon je ne trouve pas qu'il y a vraiment des obstacles très difficiles », explique Steven Cox.

Chez les femmes, Daisy Castonguay a impressionné sur le parcours à sa première tentative à Québec. La jeune femme avait vécu sa première expérience de patinage extrême il y a quelques semaines à Niagara Falls. Elle a bien apprécié le parcours du Vieux-Québec. « Il est moins technique qu'à Niagara Falls, mais on a vraiment la chance de donner un coup de patin. Personnellement, je le trouve vraiment plus excitant. »

Année après année, les organisateurs soulignent la difficulté de la piste et la vitesse que peuvent atteindre les patineurs qui s'affrontent quatre à la fois.

Le parcours glacé de 594 mètres a un dénivelé de 60 mètres et présente de nouveaux obstacles de même qu'une nouvelle rampe de départ.

Les qualifications internationales et nationales du Red Bull Crashed Ice se poursuivent vendredi.

La grande finale sera disputée samedi à compter de 19 h.