NOUVELLES
14/03/2013 11:05 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

Les Palestiniens espèrent la libération d'un millier de détenus par Israël (Erakat)

La priorité des efforts diplomatiques du président Mahmoud Abbas est la libération d'un millier de Palestiniens détenus par Israël, a indiqué jeudi le négociateur Saëb Erakat, à une semaine d'une visite de Barack Obama.

"Les instructions du président Mahmoud Abbas, les contacts et les rencontres politiques visent à tout mettre en oeuvre pour libérer 107 détenus arrêtés avant 1994", avant la signature des accords de paix d'Oslo, a déclaré M. Erakat, selon un communiqué de ses services.

A ces 107 s'ajoutent 1.000 détenus dont la libération avait été convenue par M. Abbas avec le précédent Premier ministre israélien, Ehud Olmert, et 15 relâchés dans le cadre de l'échange d'un millier de prisonniers palestiniens contre un soldat israélien en 2011, et de nouveau arrêtés par la suite.

Les dirigeants palestiniens observent jusqu'à présent une grande réserve médiatique au sujet de la prochaine visite du président américain Barack Obama dans les Territoires palestiniens.

Ce dernier doit avoir des entretiens politiques le 21 mars à Ramallah (Cisjordanie) avec Mahmoud Abbas, qui doit également l'accueillir le lendemain à la basilique de la Nativité à Bethléem, a-t-on appris jeudi de sources officielles palestiniennes.

M. Obama sera accompagné par son secrétaire d'Etat John Kerry, qui s'est déclaré en février déterminé à verser à l'Autorité palestinienne 700 millions de dollars d'aide américaine (540 M EUR), dont 495 (380 M EUR) bloqués depuis de longs mois par le Congrès.

Confrontée à des difficultés budgétaires chroniques, l'Autorité palestinienne traverse, selon plusieurs ministres, "sa pire crise financière" depuis sa création en 1994, en raison du blocage récurrent par Israël des taxes perçues pour son compte et du non-versement de l'aide promise par les donateurs, en particulier les Etats-Unis et les pays arabes.

na-sst/agr/feb