NOUVELLES
14/03/2013 12:21 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

Le felquiste Paul Rose est mort

L'un des principaux acteurs de la crise d'Octobre qui a marqué le Canada en 1970 est décédé. Paul Rose, le militant, politologue et syndicaliste québécois, est mort d'une crise cardiaque.

L'ancien de la chef de la cellule Chénier du Front de Libération du Québec (FLQ) est décédé jeudi matin, à l'hôpital Sacré-Coeur de Montréal. Il était âgé de 69 ans. L'information a été confirmée jeudi midi par sa conjointe, Andrée Bergeron. M. Rose était hospitalisé pour des problèmes cardiaques.

Paul Rose est une figure connue de l'histoire politique québécoise. Il a notamment été condamné en 1971 à la prison à perpétuité pour le meurtre du ministre libéral du Travail et de l'Immigration, Pierre Laporte.

Les trois autres membres de la cellule Chénier, dont son frère Jacques Rose, ont aussi été condamnés pour le meurtre de Pierre Laporte, retrouvé sans vie dans le coffre d'une voiture à Saint-Hubert, le 17 octobre 1970.

En 1970, le Québec traversait l'une des pires crises de son histoire. Pendant plusieurs semaines, la population a été tenue en haleine après l'enlèvement de deux personnages publics, Pierre Laporte et le diplomate britannique James Cross. Les felquistes revendiquaient du changement dans la société notamment au niveau du monde des affaires dominé par la communauté anglophone. Ils voyaient dans la séparation du Québec une façon de régler le problème.

Au cours de cette période, l'armée canadienne a été déployée au Québec et des centaines de personnes ont été arrêtées en vertu de la Loi sur les mesures de guerre.

Plus de détails à venir.