NOUVELLES
14/03/2013 03:59 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

La Russie et l'Iran de concert

Le président de la Russie Vladimir Poutine a pris position mercredi en faveur de la réintégration de la lutte aux Jeux olympiques. Il joint ainsi sa voix à celle du président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

Les deux hommes d'État ont d'ailleurs appelé le Comité international olympique pour le convaincre de revoir son idée d'abolir ce sport du programme des Jeux olympiques de 2020.

La Russie et l'Iran ont l'habitude de remporter de nombreuses médailles dans cette discipline.

« Le retrait de la lutte du programme olympique est injustifié, a déclaré Poutine. C'est un sport traditionnel à la base même des Jeux olympiques et de ses débuts dans la Grèce antique. »

Quant à Ahmadinejad, il enverra une lettre au CIO pour que celui-ci infirme sa décision.

« La lutte est compatible avec l'esprit olympique, a ajouté le président de l'Iran. Ce sport combine chevalerie, puissance et vitesse. »

La décision du CIO deviendra officielle en septembre.