NOUVELLES
14/03/2013 05:43 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

La prospérité est en croissance dans les pays du sud, selon l'ONU

MEXICO - La proportion de la population se situant dans la classe moyenne dans les pays en voie de développement a plus que doublé entre 1990 et 2010, et elle devrait être de plus de 80 pour cent d'ici 2030, selon les Nations unies.

Le rapport sur le développement humain 2013, «L'essor du Sud: le progrès humain dans un monde diversifié», a été rendu public jeudi à Mexico.

Selon l'étude commandée par les Nations unies, la portion de la population de la classe moyenne vivant dans ce qui est qualifié de «pays du Sud» est passée de 26 à 58 pour cent en l'espace de 20 ans.

D'ici 2030, les nations en voie de développement abriteront le plus grand nombre d'individus de la classe moyenne et compteront pour 70 pour cent des dépenses de consommation mondiales.

D'autre part, d'ici 2020, le produit combiné du Brésil, de l'Inde et de la Chine surpassera celui des États-Unis, de l'Allemagne, de la Grande-Bretagne, du Canada, de la France et de l'Italie combinés, souligne-t-on dans le rapport.

Si la croissance des économies des pays développés s'est interrompue en raison de la crise financière de 2008, celle des pays en développement s'est poursuivie, et l'essor du Sud se produit à «une vitesse et à un niveau sans précédent», précise-t-on dans le document.

PLUS:pc