NOUVELLES
14/03/2013 04:47 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

La police croit avoir élucidé plusieurs cas d'agressions sexuelles à Québec

Le dossier de René-Claude Poliquin s'alourdit de 11 nouvelles accusations d'agressions sexuelles. L'homme de 45 ans de Québec a été arrêté en février parce qu'il aurait commis une agression sexuelle près de l'Université Laval.

C'est à la suite de cette arrestation que les policiers ont fait des liens avec d'autres dossiers d'agressions non résolues et qui comportent plusieurs similitudes. En tout, l'accusé aurait fait au moins 12 victimes.

La dernière agression remonte au 16 février, juste avant son arrestation. Vers une heure du matin, l'accusé aurait assailli une femme en bordure du chemin Sainte-Foy, près de l'Université Laval. La femme de 25 ans a réussi à se libérer puis elle a alerté les policiers.

Les 12 agressions sexuelles auraient eu lieu entre le 30 novembre 2011 et le 16 février 2013 à Québec.

René-Claude Poliquin n'était pas présent en cour jeudi. Son avocat a fait savoir qu'il renonçait à son enquête sous caution. Il demeurera détenu pendant la durée des procédures. Il sera de retour en cour le 17 avril