NOUVELLES
14/03/2013 07:35 EDT | Actualisé 14/05/2013 05:12 EDT

La mèche courte de GSP

Nick Diaz a offert tout un spectacle en conférence de presse, jeudi, en prévision de son combat contre Georges St-Pierre.

Après avoir posé un lapin aux journalistes la veille en raison du décalage horaire, le poids mi-moyen californien était manifestement reposé et d'attaque.

Il a montré qu'il était capable d'être volubile en s'emparant du micro comme s'il animait une émission de variétés. Diaz a échangé avec la foule, a émis quelques commentaires et a mis son grain de sel, peu importe si la question lui était adressée ou non.

C'était tantôt poignant, tantôt bizarre.

« [Pour ce qui est de] la folie, c'était 10 sur 10 », a commenté le président de l'UFC, Dana White, après la conférence de presse.

St-Pierre (23-2), reconnu pour son calme légendaire, a perdu le contrôle et a semblé plus bouillant que jamais à l'approche du combat de championnat de samedi soir.

« Georges m'a dit il y a quelques jours qu'il voulait s'assurer que Diaz prenne sa retraite lorsque ce combat sera terminé », a confié White.

« Je n'ai jamais vu Georges dans cet état auparavant », a ajouté White. Il n'hésite pas à décocher des flèches vers son adversaire et il a la mèche très courte.

Le Montréalais de 31 ans sera à la recherche d'une huitième défense de titre dans la catégorie des mi-moyens (170 lb), samedi, au Centre Bell.