NOUVELLES
13/03/2013 07:13 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

Yémen: deux morts dans des heurts entre séparatistes sudistes et police (hôpital)

Deux personnes ont été tuées par balle mercredi lors d'affrontements entre des séparatistes sudistes et la police à Aden, dans le sud du Yémen, a indiqué une source hospitalière, à quelques jours de l'ouverture du dialogue national.

Deux personnes ont été tuées et six autres blessées dans les heurts entre policiers et séparatistes, a indiqué la source hospitalière.

La police a "tiré à balles réelles" sur des militants séparatistes qui bloquaient des routes avec des pierres et de pneus enflammés, a déclaré à l'AFP un militant du Mouvement sudiste, Saleh Al-Obeidi.

Une source des services de sécurité a indiqué pour sa part que les séparatistes avaient eux aussi tiré. Elle a précisé que les affrontements s'étaient produits dans le quartier de Mansoura, un fief du Mouvement sudiste.

Des militants de la tendance dure du Mouvement sudiste, dirigée par l'ancien vice-président en exil Ali Salem Al-Baïd, ont appelé les habitants d'Aden à la "désobéissance civile" tous les mercredis et samedis depuis le 21 février, pour protester contre la mort de plusieurs de leurs partisans lors d'affrontements avec les forces de sécurité.

Cette tendance réclame la sécession du Sud, un Etat indépendant jusqu'en 1990, et refuse de participer au dialogue national prévu le 18 mars.

Ce dialogue est destiné à élaborer une nouvelle Constitution et préparer les élections prévues en février 2014, au terme d'une période de transition de deux ans, après le départ négocié de l'ancien président Ali Abdallah Saleh.

faw/at/vl