BIEN-ÊTRE
13/03/2013 10:57 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

Vimeo prévoit le lancement d'un service de vidéo à la demande

Pour retenir ses utilisateurs et tenter d'attirer davantage de contenus premiums, le site de partage Vimeo prévoit d'inclure la vidéo à la demande à son offre existante.

Le site représente la deuxième plus grande plateforme de partage vidéo après YouTube et tire ses revenus d'abonnements de la publicité et des dons.

Annoncé à l'occasion du salon SXSW, le nouveau service sera appelé Vimeo On Demand. Il n'offrira pas de streaming en direct, mais permettra de louer et d'acheter du contenu premium à des prix allant de 99 cents à environ 6$.

L'entreprise espère que la nouveauté attirera l'attention des réalisateurs indépendants et des majors de Hollywood. Le PDG de Vimeo, Kerry Trainor est cependant resté vague quant à l'identité des acteurs approchés et à leurs récations.

Dans un message dont la publication sur le blog de Vimeo semblait coïncider avec cette annonce, le vice-président du développement créatif Blake Whitman expliquait que le service se destinait aux utilisateurs Vimeo Pro et qu'il entendait les aider à monétiser leurs projets : "Si vous êtes membre Vimeo PRO, vous pourrez distribuer votre travail à votre guise en vous appuyant sur la puissance du lecteur Vimeo HD, ainsi que sur des outils simples d'utilisation et des publics passionnés", a-t-il déclaré. Le service propose un partage des bénéfices à hauteur de 90%/10% entre le créateur et Vimeo.

De son côté, le géant Google a récemment annoncé qu'il envisageait de rendre payant l'accès aux vidéos premiums sur YouTube.

En neuf ans, Vimeo a connu une croissance importante. La plateforme réunit plus de 15 millions de membres et comptabilise 93 millions de vues par mois, selon Trainor. YouTube reste toutefois le maitre incontesté de la vidéo en ligne. À travers ses 1.000 premières chaînes, le service recense déjà 400 millions de souscriptions générant 11,3 milliards de visionnages chaque mois.


ch/kc/ji/ls