VIDEO
13/03/2013 11:22 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

TOU.TV met en ligne les dix épisodes de la nouvelle websérie <em>Les Béliers</em>

TOU.TV lance jeudi une websérie qui transporte le spectateur au centre du caucus d'une équipe de football. Les dix épisodes des Béliers seront offerts simultanément sur le site de vidéo sur demande.

Réalisée par François Blouin et écrite par Kadidja Haïdara, une des deux gagnantes de la bourse TOU.TV, la websérie suit le parcours de trois jeunes joueurs de football collégial, Hakim, Joe et Chuck, dans l'uniforme des Béliers, une équipe dirigée par Coach Laforest, joué par Gildor Roy. La durée des épisodes varie entre 10 et 15 minutes.

Aux États-Unis, la série télé Friday night lights, qui raconte les hauts et les bas d'une équipe de football d'une petite ville du Texas, connaît beaucoup de succès depuis sa première diffusion en 2006. Les producteurs des Béliers s'en sont d'ailleurs inspirés.

« Friday night lights a été notre référence, explique Audrey Pacard, chef de contenu à TOU.TV et productrice des Béliers. C'est une série [Les Béliers] qui se déroule dans le milieu du football, avec tous les enjeux que les jeunes peuvent vivre quand ils sont à cet âge, les prêts et bourses, les notes scolaires, la solitude liée au déracinement. C'est une de nos séries les plus ambitieuses à TOU.TV. »

Pour la scénariste Kadidja Haïdara, l'inspiration est venue de plus près. Son frère Seydou Jr Haïdara, ancien porte-couleurs des Cougars de Champlain-Lennoxville et du Rouge et Or de l'Université Laval, aspire à une carrière professionnelle dans la Ligue canadienne de football.

« J'ai grandi dans le football. Le parcours de mon frère, qui est allé vivre dans une petite ville éloignée pour jouer, m'a inspiré. Ça montre la réalité du football collégial au Québec. »

Tournée en octobre et en novembre 2012, la websérie a posé plusieurs défis aux producteurs, notamment le choix des comédiens. Plusieurs en sont d'ailleurs à leur première expérience devant la caméra.

« C'était ma seule crainte au début, que les jeunes "freezent" devant la caméra, ce qui n'a pas été le cas, explique Gildor Roy, qui joue un coach autoritaire mais près de ses joueurs.  L'expérience a été très stimulante. Le résultat est très beau. »

Pour se préparer, le comédien a passé quelques matchs aux côtés de l'entraîneur de l'équipe du Collège Bourget à Rigaud, où l'un de ses fils joue au football.

Dix épisodes, une mise en ligne

Pour une première fois, TOU.TV mettra en ligne simultanément tous les épisodes d'une série originale. Après réflexion et à la lumière de l'expérience entreprise par Netflix avec sa série House of cards, cette stratégie de diffusion était de mise.

« Nous avons analysé les données de branchement pour une série où plusieurs épisodes étaient offerts en même temps, et on s'est rendu compte que les gens revenaient plus souvent, qu'ils étaient plus fidèles. »

Texte de Félix-Antoine Viens