NOUVELLES
13/03/2013 05:49 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

« Je garde mon fils! » - Graziella Ouellet


La famille du cardinal Marc Ouellet accueille avec soulagement l'élection du pape François.

En point de presse à La Motte, village d'origine de Marc Ouellet, les frères du cardinal ont tenu à préciser qu'ils n'étaient pas déçus du résultat du conclave.

La famille a hâte de revoir Marc Ouellet, qui vient habituellement deux fois par année à La Motte, en Abitibi. « C'est avec joie que nous retrouverons notre frère cet été pour passer du temps en famille, loin des médias », affirme Roch Ouellet, un autre frère du cardinal.

Des citoyens déçus, mais soulagés

Les citoyens de La Motte sont déçus, mais eux aussi soulagés que le cardinal Ouellet n'ait pas été élu pape.

Plusieurs craignaient que leur petite municipalité perde sa tranquillité si Marc Ouellet accédait à la tête de l'Église catholique.

Certains autres espèrent encore voir l'Abitibien devenir pape un jour. « Il y aura d'autres conclaves; peut-être que le prochain pape sera Marc Ier », se dit Réjean Rose, un citoyen de La Motte.

Le maire René Martineau a tenu à féliciter le nouveau pape François en point de presse. Malgré sa déception, il est heureux des retombées économiques engendrées par la couverture médiatique dans sa municipalité. « La Motte n'aurait jamais pu se payer toute cette publicité! » s'exclame-t-il.