NOUVELLES
13/03/2013 10:07 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

La rivière L'Acadie déborde à Carignan

Les températures clémentes des derniers jours ont accéléré la fonte des neiges au Québec et au Nouveau-Brunswick, faisant grimper le niveau de plusieurs cours d'eau. Le Centre de prévision des crues du Québec (CPCQ) avertit que les niveaux d'eau continuent de monter ou demeurent élevés dans plusieurs rivières du Québec.

La rivière L'Acadie est notamment sortie de son lit pour inonder quelques rues à Carignan, en Montérégie. Le chemin Salaberry est fermé depuis mardi soir en raison de l'eau qui a envahi la chaussée.

La CPCQ maintient des veilles d'inondations les rivières suivantes :

  • Des Hurons (Québec)
  • Coaticook 
  • Nicolet 
  • Yamaska et affluents
  • L'Acadie 
  • Aux Brochets

La montée du niveau d'eau entraîne également des mouvements de glace qui sont susceptibles de provoquer des embâcles sur certains cours d'eau. Le CPCQ prévoit une stabilisation des niveaux d'eau mercredi matin pour commencer à diminuer au cours de la journée dans l'ouest du Québec.

Les hausses se poursuivront toutefois jusque vers midi dans l'est de la province avant qu'une baisse s'amorce en après-midi sur ces cours d'eau.

Le CPCQ met en garde contre les risques de débâcle les résidents qui habitent près des cours d'eau suivants :

  • Montmorency 
  • Des Hurons (Québec) 
  • Chaudière et affluents 
  • Jacques Cartier 
  • Bras du Nord et Portneuf 
  • Etchemins et Du Chêne 
  • Bécancour 
  • Coaticook
  • Yamaska et affluents
  • Lorette, Du Berger, Beauport (Québec)
  • St-Charles (Québec)  
  • L'Acadie
  • Aux Brochets
  • Eaton
  • Au Saumon
  • Nicolet 
  • Châteauguay  (secteurs de rapides et près de Huntingdon) 
  • Bullstrode

Au Nouveau-Brunswick, c'est la région de la baie de Fundy, dans le sud-ouest de la province, qui retient l'attention, puisque de 30 à 40 millimètres de pluie sont attendus au cours de la journée. Les chutes de pluie pourraient causer des inondations localisées dans les secteurs où les voies de drainage sont obstruées par la glace ou la neige.