NOUVELLES
13/03/2013 06:34 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

GP d'Australie - Le Grand Prix 2012 en bref

Grand Prix d'Australie, 1re manche de l'édition 2012 du Championnat du monde de Formule 1, couru le dimanche 18 mars 2012 sur le circuit de l'Albert Park à Melbourne (sud-est):

Distance: 58 tours de 5,303 km soit 307,574 km

Temps: doux, ensoleillé

Meilleur temps absolu des qualifications: Lewis Hamilton (GBR/McLaren) en Q3 avec un temps de 1:24.922 (moyenne: 224,804 km/h)

Pole position: Lewis Hamilton (GBR/McLaren) 1:24.922

Grille de départ:

1re ligne:

Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)

2e ligne:

Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)

Michael Schumacher (GER/Mercedes-AMG)

3e ligne:

Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)

Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

Podium:

1. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes), les 307,574 km en 1h34:09.565

(moyenne: 195,991 km/h)

2. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 2.139

3. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) à 4.075

Meilleur tour en course: Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 1:29.187 (214,053 km/h) au 56e tour

Leaders successifs: Button du 1er au 15e tour, Hamilton au 16e tour, Button du 17e au 35e tour, Vettel au 36e tour, Button du 37e tour à l'arrivée

Championnat du monde:

Pilotes: 1. Button (GBR), 25 pts; 2. Vettel (GER), 18 pts; 3. Hamilton (GBR), 15 pts; 4. Webber (AUS), 12 pts; 5. Alonso (ESP), 10 pts; 6. Kobayashi (JPN), 8 pts; 7. Kimi Räikkönen (FIN), 6 pts; etc.

Constructeurs: 1. McLaren, 40 pts; 2. Red Bull, 30 pts; 3. Sauber, 12 pts; 4. Ferrari, 10 pts; 5. Lotus, 6 pts; 6. Toro Rosso, 2 pts; 7. Force India, 1 pt.

La course: 3e victoire de Button à l'Albert Park de Melbourne, après celles de 2009 et 2010, au terme d'une course parfaitement maîtrisée, de bout en bout. Parti en première ligne, l'Anglais profite d'un départ raté par Hamilton, en pole, et Grosjean, 3e sur la grille, pour prendre la tête, puis ne la cède que deux fois en 58 tours, à Hamilton (16e tour) et à Vettel (36e tour), lors de ses changements de pneus. Pendant tout le reste de la course, le champion du monde 2009 maintient un écart confortable: 10 secondes sur Hamilton au moment où la voiture de sécurité sort pour la seule fois du Grand Prix, au 37e tour, parce que la Caterham de Petrov est immobilisée contre le muret des stands et donc à un endroit dangereux. C'est ce qui permet à Vettel, resté sur la piste pendant que Button et Hamilton changent de pneus, soit juste avant la sortie de la voiture de sécurité, de subtiliser la 2e place à Hamilton sans avoir eu besoin de le dépasser. Dès le nouveau départ de la course, à la fin de la neutralisation, Button creuse en deux tours un écart de plus de trois secondes sur Vettel et le maintient jusqu'au bout, grâce à des pneus en bon état et assez d'essence dans le réservoir pour attaquer encore et signer le meilleur tour à sa 56e boucle. Le podium est complété par Hamilton, devant Webber qui a bien profité lui aussi de la neutralisation pour dépasser Alonso, méritoire 5e dans sa Ferrari en étant parti 12e. La course se termine avec trois champions du monde sur le podium et cinq dans le Top 7, en ajoutant la Lotus de Räikkonen.

dlo/alh